Bienvenue à Sott.net
sam., 22 jan. 2022
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte

Vader

Crimes contre notre pays

Cette année de psychose mondiale écœurante s'est terminée avec le Dr Robert Malone, virologue et spécialiste des vaccins, qui a bombardé Internet de trois heures de franc-parler sur la campagne des autorités sanitaires américaines visant à détruire la vie d'au moins un demi-million de citoyens américains (jusqu'à présent) et, en donnant l'exemple, à nuire à des multiples de ce nombre d'innocents dans toute la civilisation occidentale. Le podcasteur Joe Rogan a apporté son aide de manière habile grace à une interview qui fait enfin sortir le monde d'une transe de consensus épique.

malone

Robert Malone
Par autorités sanitaires, je n'entends pas seulement le Dr Anthony Fauci, le coordinateur national désigné pour le SRAS-CoV-2, ou ses complices des agences du département de la santé et des services sociaux, CDC, NIH, NIAID, etc., mais aussi l'establishment médical américain aveugle composé de médecins en pratique clinique, de chercheurs, d'administrateurs d'hôpitaux et de cadres pharmaceutiques qui ont agi avec une malveillance collective stupide jamais vue depuis que les crématoires de la bureaucratie nazie ont mis en œuvre leur solution finale.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Arrow Down

La chaîne d'approvisionnement est le talon d'Achille du mondialisme

Les perturbations dans la chaîne d'approvisionnement n'ont pas été résolues, et on ne sait pas quand elles le seront [si tant est qu'elles le soient un jour - NdT]. On peut constater les effets de ces perturbations dans nos commerces sous la forme de pénuries et de prix plus élevés.
Talon d'Achille
© Inconnu
Pourtant, la chaîne d'approvisionnement est un sujet peu familier à la plupart au-delà d'une connaissance superficielle. La plupart des gens pensent que la chaîne d'approvisionnement fait simplement partie de l'économie mondiale. Ce n'est pas tout à fait vrai. La chaîne d'approvisionnement EST l'économie mondiale.

Il n'existe pas un seul bien ou service de quelque nature que ce soit qui ne passe pas par une chaîne d'approvisionnement. Pas un seul. Si la chaîne d'approvisionnement mondiale est rompue, alors l'économie mondiale est rompue. Ce qui semble être de plus en plus le cas. Les dysfonctionnements de la chaîne d'approvisionnement vont s'aggraver. Ce qui est encore plus inquiétant, c'est que la mise en œuvre des remèdes prendra des années, voire des décennies.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Black Cat

L'aurait-on imaginé que personne n'y aurait cru

Qu'un gouvernement instaurerait un code matriciel pour autoriser l'accès aux plus banales activités du quotidien. Qu'un gouvernement scinderait par la loi le corps social en deux parties : les citoyens légitimes et ceux qui ne le sont plus.
hyujk
Qu'un gouvernement foulerait aux pieds l'article premier de sa constitution et le ferait au devant d'un parterre d'applaudissements. Que ses forces armées - après avoir mobilisé des drones en vue d'ordonner à la population de rentrer chez elle sous peine de sanction - seraient mandatées pour contrôler le bon port du code-citoyen et pénétreraient, un flingue à la ceinture, jusque dans les cafés du commerce.

Commentaire:

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Syringe

Covidisme : vous dites « consentement éclairé » !

vaccin pfizer
Le seul argument qu'il donne est le suivant : « 93% de la population sera vaccinée, du coup ça va, c'est pareil, vous serez comme tout le monde » !!! C'est de la folie, de la psychiatrie ! Puis il ajoute : « Je vais vous dire un truc, on va tous mourir un jour! » C'est ainsi que les médecins vaccinateurs français réconfortent leurs patients qui doutent de l'utilité et de l'efficacité de la vaccination anti Covid-19. En réalité, ce faux médecin ne pense qu'à une seule chose, l'argent qu'il va ramasser à la fin de sa journée, et les dizaines de milliers d'euros qu'il se fera à la fin du mois. Il ne pense plus en tant que médecin, il ne pense même plus en tant qu'être humain. Il doit certainement se cacher derrière la responsabilité collective, derrière les textes et décrets gouvernementaux, il pense être protégé et pourtant, l'histoire nous a montré que ce n'était pas le cas.

Le covidisme est une maladie mentale.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Handcuffs

Le piège fatal de la civilisation de la machine

« On ne comprend absolument rien à la civilisation moderne si l'on n'admet pas d'abord qu'elle est une conspiration universelle contre toute espèce de vie intérieure. »

~ Georges Bernanos
Je vais essayer de montrer dans cet article que la civilisation technique dans laquelle nous baignons n'est ni anodine, ni normale ni souhaitable parce qu'elle est le signe d'un formidable changement de paradigme pour l'homme qui lui sera fatal ; fatal parce que cette civilisation est un des signes les plus visibles du règne de la bête, autrement dit de l'Antéchrist.
Les Temps modernes

Les Temps modernes, célèbre satire et caricature de la civilisation de la machine de et avec Charlie Chaplin, sortie en 1936
Il ne s'agit pas seulement d'améliorer nos conditions de vie par le progrès technique mais d'adopter un mode de vie et de pensée qui impacte la direction même de notre vie, personnelle et collective, par ses implications philosophiques, morales, sociales, familiales, économiques et spirituelles ; en réalité c'est « un crime organisé contre l'esprit », selon la formule de Bernanos.

En ressort un nouveau type d'homme, discipliné par la machine, qui pense et agit dans le cadre d'une société antichristique « où l'or sera Dieu » (Bernanos) qui s'est substituée en un temps record à notre civilisation chrétienne. Laissons Bernanos à nouveau nous le résumer de façon saisissante (dans son livre La France contre les robots, écrit en 1945) :
« Nous n'assistons pas à la fin naturelle d'une grande civilisation humaine, mais à la naissance d'une civilisation inhumaine qui ne saurait s'établir que grâce à une vaste, à une immense, à une universelle stérilisation des hautes valeurs de la vie. »
Ils ont été plusieurs à entrevoir, à l'issue de la Seconde Guerre mondiale, le terrible avenir que désormais la société des vainqueurs concoctait pour l'humanité. Georges Bernanos en 1945, Virgil Gheorghiu en 1949, entre autres, nous avertissaient des terrifiants développements qui paraissaient déjà inéluctables, tandis que Georges Orwell en 1947, dans l'autre sens, tentait de brosser les contours de cette civilisation de la machine, une fois à maturité 40 ans après.

Les relire aujourd'hui en 2021 est d'une telle acuité qu'on en reste saisi de stupeur.

Commentaire: Voir aussi les articles suivants : Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Handcuffs

Quand le flic contrôle les pass, la racaille danse

On aurait dû écrire, « pendant que les flics contrôlent les pass et tabassent les antivax, les racailles dansent ». Mais tous les policiers ne sont pas des flics, cette appellation populaire légèrement péjorative. Il y a de bons policiers comme il y a de bons médecins, et inversement : Marty est probablement un mauvais médecin, et sûrement un mauvais homme.
jhyu
En revanche, Toubiana, Perronne, Toussaint, Fouché, Raoult, Henrion-Caude, Delépine, sont de bons chercheurs ou médecins, et des bonnes personnes. Ils soignent, prennent soin des autres, et s'en tiennent, malgré les conséquences sociales néfastes en dictature covidiste, à la vérité, ou à ce qui s'en approche le plus. De l'autre côté, des soignants sont devenus dingues, et Myriam Palomba le dit à sa façon :

Commentaire:

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Document

Lettre à un emmerdeur (ou comment résoudre le problème d'une manière assez simple)

vaccin
À qui de droit.

Apparemment, je ferais partie de ceux que vous avez envie d'emmerder. Notez que j'ai formulé la phrase qui précède au conditionnel car, si j'ai bien compris, vous avez une dent contre ceux qu'on appelle les « anti-vax » et, par un effet d'amalgame très répandu (pour ne pas dire entretenu), j'en fais partie.

Alors, puisque vous m'y obligez, je me vois contraint de m'abaisser, toute honte bue, à apporter une précision qui devrait être une évidence. Je vous assure : il n'y a rien de gratifiant à s'adresser à quelqu'un qui ne comprend pas, ou ne veut pas comprendre, ou qui fait semblant, mais soit. Rassurez-vous, cette partie ne sera pas longue.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Megaphone

Tribune libre d'Akhenaton - Le maître et ses perroquets

Aujourd'hui, honnêtement, je pourrais me taire, je pourrais me cacher et espérer sortir de cette crise en n'ayant choqué ou déplu à personne, priant que je puisse enfin recommencer à vivre normalement et gagner ma vie... Mais non...

akhenaton

Et tous ceux et celles qui s'étonnent de mes positions clivantes en se disant « fans » du groupe IAM, vous avez sûrement dû vous arrêter à « je danse le mia » mais vous ne semblez pas connaître les positions que nous défendons dans de nombreux textes depuis 30 ans.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Syringe

Arrêtons de stigmatiser les non-vaccinés

doigt pointé
Le pouvoir désigne à la vindicte populaire ceux de nos concitoyens qui refusent de se faire vacciner. Il a mis en place une stratégie de la peur, créant des boucs émissaires, en s'abritant derrière des impératifs scientifiques que nous n'avons aucun moyen de contrôler. Puisque nous n'avons pas les compétences pour le faire, les seuls moyens dont nous disposons sont d'apprécier l'autorité, la compétence et l'indépendance de ceux qui émettent les avis derrière lesquels le gouvernement prétend s'abriter.


Commentaire : Quoique la majorité n'ont pas les compétences pour le faire, rien nous oblige à « apprécier l'autorité, ... » de façon aveugle. Nous pouvons nous renseigner, lire et/ou écouter les propos, les discours de personnes hautement qualifées et comme le disait si bien le Pr Raoult « les sachants ».


Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Attention

Le Pr. Didier Raoult balance du lourd chez Bercoff : « Ce que nous sommes en train de voir et d'analyser, c'est que les vaccins ont augmenté l'épidémie ! »

Ce mardi 11 janvier, le professeur Didier Raoult était l'invité exceptionnel de « Bercoff dans tous ses états » sur Sud Radio.

raoult
Interviewé par André Bercoff au sujet de l'actualité sanitaire et de la question de la vaccination, le patron de l'IHU a lâché le morceau. « Ce que nous sommes en train de voir et d'analyser, c'est que les vaccins ont augmenté l'épidémie. », a-t-il déclaré. L'infectiologue marseillais a également tenu à répondre à Emmanuel Macron suite à ses propos polémiques à l'égard des non-vaccinés : « Quand on a la connaissance, on n'a pas besoin d'insulter les gens, ni de les menacer. Il suffit d'informer ces personnes. ». Retrouvez la rediffusion de l'entretien ci-dessous.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :