Une vague de froid proche des records provoquait ce samedi d'importantes perturbations sur l'ensemble du Royaume-Uni, avec de nombreux vols annulés aux aéroports londoniens. Des centaines d'automobilistes ont en outre dû passer la nuit dans leur véhicule.

L'ensemble des vols British Airways ont été annulés entre 11h00 et 18h00 à l'aéroport de Londres-Heathrow, premier au monde en termes de trafic international, et à Gatwick, deuxième aéroport britannique situé au sud de Londres. La compagnie à bas prix easyJet en a fait de même, entre 07h00 et 11h00 à Gatwick. Des retards étaient enregistrés dans la plupart des autres aéroports du pays.

Les importantes chutes de neige dans le nord et l'ouest ont également rendu la circulation routière très difficile, en plein départ pour les vacances de Noël. Des centaines d'automobilistes ont dû passer une bonne partie de la nuit dans leur véhicule en raison d'un poids-lourd bloquant une autoroute du Lancashire (nord-ouest de l'Angleterre).

Le Royaume-Uni est en passe d'enregistrer le mois de décembre le plus froid depuis 1910, a indiqué le Met Office, services météorologiques nationaux. Dans la nuit de vendredi à samedi, le mercure est tombé jusqu'à -13 degrés celsius dans le Buckinghamshire (sud-est) et -11 à Gatwick.

Pagaille en Toscane

En Italie aussi, des centaines d'automobilistes sont restés bloqués sur des autoroutes en Italie dans la nuit de vendredi à samedi, en particulier en Toscane (centre), en raison de chutes de neige. Elles ont également entraîné l'arrêt de la circulation des trains et la fermeture des aéroports de la région.

Samedi matin, les services de la protection civile de la zone de Florence étaient encore en train de débloquer les voitures et nombreux poids lourds pris au piège. Le chef de la protection civile Franco Gabrielli a souligné que son administration avait "largement signalé les chutes de neige et risques de difficultés" et a reproché aux usagers "de s'être mis en route sans les équipements adéquats".