LONDRES - Des milliers de passagers étaient bloqués dimanche matin dans les aéroports britanniques, pour ce week-end le plus chargé de l'année au Royaume Uni, dans l'attente du décollage de leur avion, rendu très hypothétique par une vague de froid proche des records.

Les deux principaux aéroports du pays, Heathrow et Gatwick, dans la banlieue de Londres, ont rouvert dimanche après avoir été fermés une bonne partie de la journée samedi. Mais seuls quelques vols décollaient à Heathrow, premier aéroport au monde pour le trafic international, tout comme à Gatwick.

Des milliers de passagers en transit ont ainsi dû passer la nuit dans les salles d'attente, rejoints par des Britanniques tentant leur chance pour attraper un vol vers des membres de la famille ou une destination ensoleillée, en ces vacances de Noël.

"Quelques milliers de personnes ont passé la nuit dans les terminaux" de Heathrow, a précisé un de ses porte-parole, ne prévoyant un retour à la normale que lundi.

"Pourquoi ne déneigent-ils pas, pourquoi ne salent-ils pas?", enrageait Stuart Gash, qui devait s'envoler de Heathrow pour New York afin d'embarquer sur un bateau de croisière pour les Caraïbes, avec sa femme et ses deux enfants.

Le "Big Freeze" ("le grand gel"), comme l'appellent les Anglais, intervient au pire moment: il s'agit du week-end le plus chargé de l'année au Royaume-Uni pour le transport aérien, avec un trafic prévu de plus de 600.000 personnes à Heathrow et de 240.000 à Gatwick.

Le Royaume-Uni est en passe d'enregistrer le mois de décembre le plus froid depuis 1910, a indiqué le Met Office, services météorologiques nationaux. Dans la nuit de samedi à dimanche, le mercure est tombé jusqu'à -19,5 degrés celsius dans l'East Midlands (centre de l'Angleterre).

Sur la route, la circulation restait très difficile, en particulier en Ecosse et dans le nord de l'Angleterre. Une dizaine de cm de neige devraient encore tomber dans ces régions au cours de la journée de dimanche.

Les transports ferroviaires étaient également sévèrement affectés, en particulier dans le sud-est de l'Angleterre. Des retards d'une heure sont annoncés sur le lien transmanche Eurostar, qui affiche complet ce dimanche.