Une forte secousse s'est produite mercredi matin dans la partie centrale de l'Italie. Selon la chaîne de télévision RaiNews24, le tremblement de terre, de magnitude 5,4, a été enregistré à 10h25 . L'épicentre du séisme se trouvait entre les régions centrales de Marches et d'Abruzzes. La secousse a été ressentie par les habitants de plusieurs quartiers de Rome, notamment de sa partie centrale. Aucune information concernant d'éventuels dégâts ou victimes n'a été communiquée pour le moment.

© EFE
Un séisme de magnitude 5,4 suivi de deux répliques, dont une de magnitude 5,7, a sécoué la capitale italienne. Le métro a été évacué
D'après les données actualisées, une troisième réplique de magnitude 5,7 s'est produite dans le centre de l'Italie. Le métro a été évacué à Rome. L'année dernière, la partie centrale de l'Italie a été sinistrée par trois séismes puissants.

Le 24 août 2016, la première secousse, de magnitude 6,0, a tué 299 personnes. Dans la soirée du 26 octobre, la terre a plusieurs fois tremblé dans la même région de l'Italie. La secousse la plus puissante a atteint une magnitude de 5,9 sur l'échelle de Richter.

Dans la matinée du 30 octobre, un nouveau séisme, de magnitude 6,5, a provoqué des dégâts dans une centaine de localités de quatre régions centrales de l'Italie: Marches, Ombrie, Latium et Abruzzes.

Les conséquences de ces trois fléaux se font toujours sentir aujourd'hui.