L'huile d'origan est extraite de l'origan (nom latin: "Origanum vulgare"), une plante aromatique méditerranéenne traditionnellement utilisée pour renforcer les fonctions digestives, respiratoires et articulaires. La plante origan est donc une plante herbacée de la Méditerranée, mais on la trouve aussi en Asie Centrale.

© Inconnu
Huile essentielle d'origan
Cuisine: L'on retrouve l'origan dans la cuisine italienne, notamment sur dans toutes sortes de pizzas. Moins utilisé en France que la marjolaine, l'origan a les mêmes usages condimentaires et médicinaux et les deux plantes sont souvent confondues. L'origan est très apprécié dans les sauces tomates et se marie très bien avec le basilic, le thym, etc.

Description botanique: Les plants atteignent généralement une taille variant entre 30 et 60 centimètres. Les tiges sont velues avec des feuilles arrondies, vertes, légèrement dentelées. Les fleurs sont roses ou pourpres et sont regroupées en de petits épis. La récolte se fait en juillet à leur apparition. Les parties utilisées sont lesfleurs, les tiges et les feuilles.

Il faut une tonne d'origan pour produire 15 à 30 litres d'huile. À l'apogée de la civilisation islamique, les médecins utilisaient déjà l'origan et ses huiles pour soigner les maladies infectieuses.

Les feuilles ovales, vertes, de l'origan contiennent la précieuse huile qui a été utilisée depuis des milliers d'années pour combattre les infections et les maladies. Hippocrate, le père de la médecine, s'en servait déjà pour soigner et guérir les maladies digestives et respiratoires.

Avec la réapparition de la médecine naturelle, l'huile d'origan a été redécouverte. Ce produit est maintenant connu comme l'un des plus puissants remèdes naturels existants. L'huile d'origan est aussi efficace que les antibiotiques mais sans leurs inconvénients (empoisonnement de l'organisme et notamment du foie) pour combattre les infections bactériennes, les virus, fongus et parasites.

Principales Indications

Par usage local ou oral, elle peut prévenir et soigner:

Rhumes et grippes
  • Combat les infections virales et bactériennes.
  • Augmente la puissance du système immunitaire.
  • Allège la congestion des poumons, des sinus et soulage la toux.
  • Aide à soigner les bronchite, sinusite, pneumonie et rhume des foins.
Problèmes de peau
  • Réduit l'acné et débloque les pores.
  • Guérit la peau sèche, les infections, piqûres d'insectes.
  • Aide le psoriasis et eczéma, soulage les coups de soleil.
  • Combat les champignons sous les ongles des pieds et des mains.
Conditions digestives
  • Soulage l'indigestion, les nausées, diarrhées et les gaz.
  • Détend le système digestif et diminue les douleurs et les malaises.
Infections
  • Candida albicans, infections parasitaires.
  • Infections urinaires, efficace pour le feu sauvage.
  • Traite la douleur et l'infection des dents et des gencives, abcès.
  • Nettoie les dents (poudre d'origan) et rafraîchit l'haleine.
Les sommités fleuries de l'origan sont préconisées comme stimulant général, particulièrement indiqué en cas de fatigue nerveuse ou d'asthénie. Une infusion d'origan après le repas stimule la digestion. Il ouvre l'appétit et a une action bienfaisante sur le foie.

L'origan encourage la venue des règles. Son action antispasmodique calme également les douleurs menstruelles.

Sa lotion stimulerait la repousse des cheveux.
Dans les campagnes, on l'utilisait surtout pour son action pectorale. Il calme la toux sans entraver l'expectoration. De plus, il aurait un effet bénéfique sur l'emphysème pulmonaire.
En tisane, il agit aussi contre le rhume, la grippe.

En usage externe, il calme les démangeaisons et les piqures d'insectes. La coutume était de chauffer à la poêle ses sommités et de les appliquer en cataplasme épais sur la zone douloureuse.

L'huile essentielle d'origan est également connue comme un très puissant antiseptique, recommandé(e) pour tout type de rhume ou grippe, mais c'est aussi un remède contre les douleurs spasmodiques, la fatigue et le stress.

En agriculture biologique, une macération d'origan permet de lutter contre le balanin des noisettes et divers autres curculionidae.

En résumé: L'huile d'origan est une compagne de voyage idéale et un bon choix pour une trousse de premiers soins.



© Inconnu
Origanum Vulgare
Propriétés

¤ L'huile d'origan contient notamment du carvacrol, un composé phénoliqueconnu pour ses propriétés anti-infectieuses à large spectre qui en font un agent antiviral, antifongique, antibactérien et antiseptique très efficace. Un grand nombre d'études in vitro ont montré que l'huile d'origan et le carvacrol détruisent un vaste éventail de bactéries et de champignons.

Plus de 30 études scientifiques ont été publiées sur les propriétés anti-microbiennes de l'huile d'origan, qui montrent notamment que:
- In vitro, sur 25 souches bactériennes étudiées, l'huile d'origan en inhibait 19, montrait une bonne activité contre 4 d'entre elles et était incapable de stopper la croissance de 2 d'entre elles;

- In vitro, le carvacrol exerçait des propriétés antifongiques contre Candida albicans et sur une candidose buccale induite expérimentalement chez des rats immunodéprimés, suggérant qu'il peut constituer un traitement efficace de la candidose buccale;

- Testée sur un modèle de levure Saccharomyces cerevisiae, l'huile d'origanendommage de façon significative la surface des cellules traitées;

- Chez des souris, l'huile d'origan combat plus efficacement l'infection par lestaphylocoque doré qu'un antibiotique. Elle protège également avec succès contre l'infection chez des animaux auxquels la levure Candida albicans a été injectée;

- A relativement faible dose, l'huile d'origan est aussi efficace contre les bactéries à staphylocoques que des antibiotiques comme la pénicilline, la streptomycine ou la vancomycine; elle pourrait représenter un soin efficace contre les infections bactériennes résistant aux antibiotiques.

- L'huile d'origan élimine le coronavirus humain et freine la réplication dans les cellules hôtes infectées par le virus.
Présentation

L'huile d'origan est, bien sûr, disponible en huile mais peut aussi, pour plus de commodité et de précision dans les dosages nécessaires, être prise en gélules. Chaque gélule contient alors autour de 45 mg d'huile d'origan standardisée pour apporter 70 % de carvacrol, un composé phénolique connu pour ses propriétés anti-infectieuses à large spectre d'action.

Conseils d'utilisation

Pour se protéger des infections, prendre d'une à trois gélules par jour ou selon les conseils de votre {phyto}thérapeute.