Les troubles de l'oeil ont diverses causes : bactériologiques, virales, etc. D'autres, comme l'oeil au beurre noir, ont en outre des causes mécaniques. Dans tous les cas, des remèdes homéopathiques permettent de traiter ces troubles. Pour éviter les complications, les troubles de l'oeil doivent être traités de façon complète même si dans la plupart des cas, les affections sont bénignes. Les remèdes homéopathiques sont des solutions efficaces mais douces pour prendre ces troubles en charge.

© Inconnu
Des yeux en santé avec l'homéopathie
Différents troubles peuvent affecter l'oeil. Les uns sont dus à des microbes et des virus, les autres sont provoqués par des allergies et d'autres encore sont causés par des hématomes d'origines diverses. Ces troubles peuvent survenir à tout âge.

Le syndrome de l'oeil sec peut avoir pour origine une évaporation excessive du liquide lacrymal au niveau du globe oculaire. La femme, au moment de la ménopause, peut en être atteinte à cause de la diminution de la sécrétion lacrymale. Les troubles se manifestent alors par une sensation de brûlure et parfois, le malade a l'impression d'avoir du sable dans l'oeil, ce qui affecte d'ailleurs sa vision. Par ailleurs, la gêne peut aussi se manifester par des démangeaisons au niveau de l'oeil.

Le syndrome de l'oeil rouge ne provoque ni douleur ni baisse de l'acuité visuelle. Le trouble est généralement dû à la fragilité des capillaires, ce qui explique l'épanchement du sang sous la conjonctive. Cette hémorragie sous-conjonctivale provoque ainsi une rougeur homogène qui peut être spontanée ou post traumatique. Il peut arriver que la rougeur se concentre à la périphérie de la cornée prenant ainsi la forme d'un cercle périkératique qui peut perturber l'acuité visuelle.

L'oeil au beurre noir, pour sa part, est un traumatisme qui affecte les tissus et qui provoque une coloration bleue violacée tout autour de l'oeil. Il est généralement dû à un choc occasionné par un coup de poing, un coup de ballon ou autre. Cette contusion reste généralement sans gravité.

L'orgelet est aussi un trouble assez courant. Il s'agit d'un furoncle qui apparaît à la base du cil de la paupière, ayant pour origine une bactérie appelée staphylocoque. Le chalazion, une variante de l'orgelet, est un nodule inflammatoire sous-cutané qui apparaît sur une glande sébacée de la paupière.

Les conjonctivites sont les plus fréquentes et se manifestent par la rougeur de l'oeil et l'irritation de la conjonctive. Le malade est sujet à un larmoiement continu et parfois, du pus peut apparaître qui, en séchant, colle les paupières l'une à l'autre.

Les symptômes associés aux troules de l'oeil

Les symptômes des troubles de l'oeil sont généralement faciles à reconnaître et permettent déjà un diagnostic approprié.

Une personne affectée par l'oeil sec ne supporte ni la lumière, ni les courants d'air. Par ailleurs, les démangeaisons au niveau de l'oeil annoncent ou montrent l'affection. Les symptômes de l'oeil rouge, quant à eux, se confondent avec les manifestations du trouble qui font apparaître une rougeur homogène à la différence de la conjonctivite pour laquelle, une rougeur hétérogène diffuse est constatée.

Soulager les troubles de l'oeil par les méthodes douces

Les remèdes homéopathiques ont la particularité d'être moins agressifs que les remèdes classiques. Elaborés à partir de substances naturelles, ils sont administrés en incluant des doses infinitésimales des substances responsables de la pathologie à soigner. La recherche a conduit à l'élaboration de médicaments appropriés pour chaque cas.

La méthode homéopathique tend généralement à instaurer un traitement au fond des maladies pour éviter les récidives. Quelques exemples peuvent alors être cités.
Ainsi, Natrum muriaticum a été mis au point pour les yeux rouges (couleur générée par l'hémorragie conjonctivale) et les yeux secs avec sensation de sable dans les yeux. On prendra, par ailleurs, jusqu'à la disparition de la rougeur, Hamamelis virginiana 5 CH, à raison de 5 granules trois fois par jour. Lycopodium traite l'oeil sec dont les douleurs sont aggravées par la nuit et une température assez chaude. Pour soigner un oeil "au beurre noir", il convient en outre de prendre Arnica Montana 9 CH et Ledum palustre 5 CH, à raison de 5 granules de chaque, 4 fois par jour pendant 1 semaine. L'examen chez l'ophtalmologiste peut par ailleurs avoir pour effet secondaire un éblouissement dont on diminuera la durée en prenant 5 granules de Belladonna 5 CH tous les quarts d'heure pendant 1 heure.
Quand consulter un médecin ?

Dans le cas général, il convient toujours de consulter un médecin si le patient est un enfant ou un bébé. Ainsi, si l'enfant est sujet à un larmoiement intense, si ses paupières sont gonflées ou qu'il s'en dégage des sécrétions purulentes, l'ophtalmologiste est seul habilité à prescrire le remède adéquat. De même, si le nouveau né est affecté par une obstruction des voies lacrymales ou présente des affections nasales, l'automédication est absolument à éviter.

Traitements et pathologies associés à « troubles de l'oeil »

Traitements Associés‎ Pathologies Associées