Sur la côte nord de l'Australie occidentale, un site, connu des aborigènes, recèle des milliers d'empreintes de pas de nombreuses espèces de dinosaures. Datée du Crétacé inférieur, cette collection exceptionnelle commence à parler. Sur la péninsule de Dampier, à l'ouest de l'Australie, des chercheurs de l'université du Queensland ont exploré 25 km d'un site connu depuis longtemps.

© Université du Queensland
nthony Romilio et Linda Pollard à côté d'une grande empreinte de pas d'un dinosaure du Crétacé inférieur.
Les aborigènes de la région, les Goolarabooloo, savent en effet, depuis des temps immémoriaux, que dans cette région déserte se trouvent des empreintes de pas d'animaux géants. Ce sont eux qui ont alerté le paléontologue Steve Salisbury quand, en 2008, le site allait être foré pour exploiter un gisement de gaz naturel.

Après avoir constaté l'intérêt scientifique de ces empreintes, qui sont celles de multiples dinosaures, les paléontologues ont interpellé les autorités et ont fini par avoir gain de cause. Le projet d'exploration a été abandonné en 2013. L'université raconte l'histoire dans un communiqué et publie quelques images de cette collection exceptionnelle.

21 « types » de dinosaures

Des milliers de traces sont inscrites dans des roches datées de 127 à 140 millions, ce qui situe cette faune au début du Crétacé. L'équipe explique que la plupart des fossiles connus de dinosaures australiens ont été trouvés à l'est de l'île-continent et sont plus récents, de -115 à -90 millions d'années.

D'après les paléontologues, 21 « types » de dinosaures ont été repérés parmi les 150 empreintes qui ont pu être identifiées, les plus grandes atteignant 1,70 m. Les chercheurs y distinguent des animaux de plusieurs groupes différents : prédateurs, sauropodes herbivores à longs cous, herbivores bipèdes et dinosaures à armures, dont un stégosaure, premier du genre à avoir été identifié en Australie.

© Inconnu
Voici un Stégosaure