water crystal
Cette page est consacrée au travail de chercheur japonais Masaru Emoto et ses belles photos de cristaux d'eau.

Masaru Emoto est né à Yokohama en juillet 1943. Il est diplômé du département Yokohama de l'Université Municipale des sciences et de la science humaine avec un focus sur les Relations Internationales. En 1986 il établit la Corporation IHM à Tokyo. En octobre 1992 il a reçu la certification de l'Université Internationale Ouverte comme Docteur de Médecine Parallèle. Par la suite il a été initié au concept de groupes microscopiques de l'eau dans les techniques d'Analyse par Ultra Son et Résonance Magnétique. La quête a donc commencé par la découverte du mystère de l'eau.

Il a entrepris des recherches étendues sur l'eau tout autour de la planète pas tant comme un chercheur scientifique mais plus d'un point de vue d'un penseur original. Au cours du temps il s'est rendu compte que c'était dans la forme des cristaux gelés que l'eau nous montrait sa vraie sa nature. Il a continué avec ces expérimentations et a écrit divers livres en japonais qui ont été bien reçus ainsi que le Message séminal de l'Eau publiée en bilingue. Il est marié à Kazuko Emoto qui partage sa passion et est à la tête de Kyoikusha, la branche d'édition de sa société. Ils ont trois enfants.

M. Emoto a pris des échantillons d'eau tout autour du monde, les a lentement gelés, et les a alors photographiés avec un microscope de champ sombre qui a la capacité de faire des photos. Comme chaque cristal d'eau est unique, autour de 90 photos sont prisent d'un même échantillon d'eau, et la photo du cristal d'eau qui représente la majorité sera choisie.

Les quelques images suivantes sont de cristaux d'eau d'échantillons différents. Généralement, l'eau saine et propre, crée des cristaux géométriques admirables, alors que l'eau polluée est trop malade pour former un quelconque cristal.
Japon

Japon - Yusui Moutain Spring
water crystal

France - Fontaine à Lourdes
water crystal

Zélande - Glacier du Mt Cook
water crystal

Japon - Eau polluée de la rivière Yodo

Les quelques photos suivantes proviennent d'eau exposée à différents types de musique. L'eau distillée est placée dans une bouteille entre deux haut-parleurs et une musique spécifique est jouée pendant une heure. L'eau a alors été gelée et les photos prises.

water crystal

L'air "Sur la corde de sol" de Bach
water crystal

Dance Folk Kawachi
water crystal

Musique pour soigner
water crystal

Heavy Metal
M. Emoto a décidé de voir comment les pensées et les mots affectent la formation de cristaux à partir d'eau distillée et non traitée. Cela a été fait en inscrivant des mots sur un papier et en collant ensuite le papier sur une bouteille de verre durant toute la nuit.

water crystal

Merci
water crystal

Amour et appréciation
water crystal

« Tu me rends malade, je vais te tuer »
Notez que les mots négatifs « Tu me rends malade, je vais te tuer » ressemblent à l'image de l'eau polluée.

Ceci nous permet de voir l'effet des pensées et de l'intention sur l'eau. Ci-dessous à gauche une image de la très polluée et toxique eau du Fujiwara Dam. A droite, la même eau après qu'un moine bouddhiste (le révérend Kato Hoki, prêtre principal du Temple Jyuhouin) ait fait une prière sur elle pendant une heure. La prière qui est un son associé avec une intention paraît avoir une capacité extraordinaire de restaurer l'eau dans sa symétrie géométrique naturelle et harmonieuse.

water crystal

Eau polluée du Fujiwara, Japon
water crystal

Eau du Dam après qu'une prière bouddhiste lui ait été offerte.


Qu'est ce que cela veut dire ?


En ce qui concerne la structure moléculaire de l'eau, notre intention (nos pensées), mots, idées et musique ont un effet curatif ou destructeur profond sur l'eau.

Comme l'être humain est constitué de 70% d'eau, cela veut dire de manière ultime que ce que nous pensons crée notre réalité, pas seulement de manière émotionnelle mais physiquement.

Comme la planète est aussi recouverte de 70% d'eau, ces expériences ont aussi des implications profondes pour l'environnement. Pourrions-nous « penser » un ruisseau pollué pour le rendre à nouveau propre ?

Depuis que j'ai posé la question, j'ai appris que ces expériences sont faites en effet au Japon à travers le travail de M. Emoto. Trois cents personnes, habituellement menées par quelqu'un de compétent dans le domaine de la concentration et de la méditation (un moine du bouddhiste par exemple) se regrouperont vers un ruisseau pollué et concentrerons guérison et bien-être sur l'eau pendant approximativement une heure. M. Emoto a d'après certaines informations documentées cette expérience sur film que je n'ai pas encore vu. D'après des témoins l'eau deviendrait visiblement plus claire approximativement 15 minutes après la méditation. Si c'est en effet le cas... les possibilités sont sans fin.

Masaru Emoto

Masaru Emoto
Traduction Sott