Si les Anciens l'appelaient « la plante qui rend heureux », ils savaient bien pourquoi ! À vous aujourd'hui de profiter de cette « simple » aux immenses qualités... et de plus facile à trouver puisque la bourrache, cette jolie fleur bleue, pousse sauvagement au bord des sentiers et dans les jardins.
bourrrache
© Inconnu
La belle bourrache
Parions que vous aimerez autant l'huile tirée de ses graines que ses ravissantes petites fleurs bleues pour leurs effets adoucissants, calmants et purifiants ! Au 16e siècle, un herboriste anglais, John Gerard, vantait déjà ses mérites: « un sirop fabriqué avec des fleurs de bourrache réconforte le cœur, chasse la mélancolie, apaise l'individu agité ou lunatique ».

Depuis, les chercheurs ont trouvé le secret de la bourrache : ses graines contiennent plusieurs acides gras essentiels très précieux pour la forme, la santé et la beauté, dont un, l'acide gammalinolénique, est même indispensable à l'organisme. Grande amie de l'épiderme, l'huile issue de ses graines améliore de manière durable l'hydratation de la peau, de l'intérieur et en profondeur : excellent pour entretenir son élasticité, sa souplesse, préserver sa jeunesse et lutter contre le vieillissement prématuré ! Un « must » que les peaux sèches, fragiles ou dévitalisées apprécieront particulièrement...- Quelques gouttes de bourrache matin et soir, en léger massage sur la peau parfaitement nettoyée, ont un visible effet antirides... qu'on se le dise !

Intéressons-nous plutôt ici à ce que l'on peutconcocter soi-même...

Vous avez de la bourrache en abondance ? Parfait pour préparer d'abord une lotion adoucissante, agréable à toutes les peaux :- Jetez une poignée de feuilles de bourrache dans l'équivalent d'une tasse d'eau bouillie, couvrez, laissez infuser 20 minutes et filtrez. C'est tout !- Pour en profiter quelques jours, conservez-la au réfrigérateur. La bourrache convient aussi très bien à la préparation de cataplasmes contre les démangeaisons et autres irritations, mais aussi en masques pour préserver la souplesse de la peau et prévenir l'apparition des rides.
Si votre peau est irritée...- Prenez un joli bouquet de bourrache, et hachez-le finement, tiges et feuilles comprises.- Mélangez avec 2 ou 3 cuillères à soupe d'argile en poudre et un peu d'eau, de manière à obtenir une pâte.- Étalez cette dernière sur un linge de coton et appliquez sur la zone irritée.- Laissez agir entre 30 et 60 minutes.- Répétez si nécessaire.
Et pour un masque ? Pareil, avec un peu moins d'argile, et en appliquant directement sur la peau du visage. Après l'avoir retiré, terminez - si possible - par l'application de votre lotion à la bourrache ! Attention : les parties aériennes, soit les fleurs, feuilles et tiges de la bourrache contiennent un type d'alcaloïdes (alcaloïdes pyrrolizidiniques) qui à hautes doses peuvent être toxiques pour le foie. Prudence donc si vous vous connaissez une sensibilité de ce côté-là ! Les femmes enceintes, elles, s'abstiendront.

Pour le plaisir des yeux et du palais...

Pensez aussi à elle en cas de toux ou de bronchite : dans ce cas, recouvrez 1 bonne cuillère à café de fleurs séchées par tasse d'eau frémissante, laissez infuser une dizaine de minutes et prenez 2 à 3 fois par jour, entre les repas. Lorsqu'elles sont jeunes, ses feuilles se marient bien aux salades, vous les préférerez ensuite en légumes... Pour le plaisir des yeux, n'hésitez pas à parsemer certaines salades de fleurs de bourrache fraîches, ou à en décorer vos canapés et bien sûr vos desserts. Et puis, pendant que c'est encore largement la saison, les petites fleurs bleues seront du plus joli effet dans vos pots du druide !

bourrache
© Inconnu
Salade avec de la bourrache