Plus de 100 000 Nigérians ont dû fuir leurs maisons en raison des fortes pluies qui ont causé de graves inondations dans plusieurs Etats fédérés du sud-est du pays. Des photos de la ville de Makurdi sous les eaux ont été publiées sur Twitter.
© Inconnu
Graves inondations au Nigéria
« C'est avec une grande inquiétude que j'ai appris les inondations dans l'Etat de Benue [centre-est] qui ont entraîné le déplacement, selon les premières estimations, de plus de 100 000 personnes », a écrit le président nigérian, Muhammadu Buhari, sur son compte Twitter.

Il a également fait savoir qu'il avait demandé à l'Agence nationale des urgences (NEMA) de mobiliser le personnel et les ressources nécessaires pour secourir les personnes affectées par les inondations. Deux camps ont été installés dans la capitale de l'Etat de Benue, Makurdi, pour accueillir les sinistrés, mais ils ne devraient ouvrir qu'à partir du 2 septembre, selon l'AFP.

Le Nigéria est confronté à de fortes pluies qui ont causé d'importantes inondations dans l'Etat du Berue, mais aussi dans celui de Kastina (nord du pays).

Des sinistrés témoignent sur Internet

Plusieurs internautes ont diffusé des images témoignant des dégâts causés par ces inondations sur les réseaux sociaux. Alors que le sud des Etats-Unis a subi des inondations liées au passage de l'ouragan Harvey, des Nigérians ont souhaité rappeler aux internautes que le Nigéria était lui aussi frappé par un grave sinistre.
© Inconnu
© Inconnu
Voir d'autres images ici

Un internaute a ainsi partagé une photographie de Makurdi, répondant à un autre utilisateur de Twitter listant les endroits du monde frappés par des inondations ces derniers jours : Houston, Bombay, Niger.


Sur cette image partagée par une internaute, on peut voir un homme s'accrocher à des blocs de ciments submergés par les eaux, une scène qui aurait été photographiée à Makurdi. « C'est bien de se préoccuper de ce qui se passe à Houston. Mais préoccupez-vous aussi de Makurdi, mes chers Nigérians. La charité commence à la maison », a-t-il commenté.


« La situation à Makurdi est préoccupante », déplore un autre internaute, qui met en lien une vidéo sur laquelle, selon lui, on peut voir des habitants de la ville chassés de leurs maisons par les fortes crues.


Alors qu'une partie de la population du Nigéria fête ce 1er septembre l'Aïd el-Kébir, Makurdi subit d'importants dégâts provoqués par ces inondations. Ici, on peut voir une maison complètement détruite par les eaux.


Enfin, le compte de la télévision du gouvernement nigérian, NTA News a partagé une image des inondations dans l'Etat de Berue, où la NEMA a déployé une équipe d'urgence.