Le robot prénommé Atlas de Boston Dynamics, une société qui appartient à l'entreprise japonaise SoftBank Group, rivalise désormais avec les gymnastes.

Atlas robot Boston dynamic

Le robot Atlas.
Voici une nouvelle prouesse du robot Atlas de Boston Dynamics. L'entreprise américaine, qui appartenait à Alphabet, la maison mère de Google, et qui est désormais la propriété de la société japonaise SoftBank Group, a publié jeudi 16 novembre une vidéo de l'un de ses fameux robots autonomes dans laquelle on le voit sauter sur des blocs mais surtout réaliser un impressionnant salto arrière.


Présenté dans sa nouvelle version en février 2016, le robot Atlas est "conçu pour opérer à l'extérieur et dans des bâtiments", selon Boston Dynamics. L'humanoïde mesure environ 1,75 mètres et pèse 82 kilos. Dans les précédentes vidéos, on pouvait le voir marcher dans la neige, ramasser des cartons et les poser sur des étagères.