snow cold car defrosting
© LP/Arnaud Dumontier
Les températures seront glaciales la semaine prochaine.
Le mercure va plonger (parfois loin) sous la barre des zéros sur une bonne partie du pays.

Bonne nouvelle : porté disparu depuis l'automne, le soleil devrait faire son retour la semaine prochaine dans le ciel de l'Hexagone. Mauvaise nouvelle : comme bien souvent en hiver, ce temps relativement clément va s'accompagner d'une sérieuse dégringolade des températures, avec des gels nocturnes généralisés et des maximales n'excédant guère les 4 °C.

Il faudra patienter encore 24 heures et laisser passer samedi une nouvelle (et énième !) perturbation pluvieuse venue de l'ouest pour que la grisaille se dissipe, sous l'effet d'un repositionnement nordique de l'anticyclone des Açores. Bloquant la trajectoire des dépressions, ce dernier va dans le même temps, selon Météo France, favoriser l'arrivée durable sur le pays d'une masse d'air scandinave. Et après un mois de janvier à +3 °C au-dessus des moyennes saisonnières, autant dire que ça va faire bizarre...

via GIPHY
Dès lundi donc, et pour au moins une semaine, les gels nocturnes seront généralisés (entre -3 et -6 °C) et les maximales oscilleront sur le pays entre 2 et 5 °C !

Toute la France concernée

Dans le détail, le nord, le grand Est et le massif central seront particulièrement touchés, avec en milieu de semaine des minimales à -5°C en Alsace et dans le Nord et jusqu'à -8°C en Auvergne ainsi que dans le Rhône (jusqu'à -12°C localement dans le Cantal), et des maximales rarement positives. Les nuits seront également gelées en façade atlantique et du côté de la Manche, mais les températures seront un peu plus douces l'après-midi (jusqu'à 3, 4°C).

Le Bassin parisien ne sera pas épargné, avec un mercure oscillant entre -2°C et 2°C lundi et mardi, -4°C et 2°C mercredi et jeudi. Certains sites de prévisions prévoient même pour samedi 10 février des minimales à -6°C à Paris.

France

Les prévisions pour jeudi matin…/meteociel.fr
Localement accompagnée d'averses de neige, cette vague de froid tenace devrait durer jusqu'au samedi 10 février inclus.