Mercredi la situation dans l'Hérault était assez catastrophique avec des milliers de personnes coincées sur la route. Les gens expliquent avoir été bloqués toute la nuit, avec les enfants dans la voiture.

A9 France snow
© AFP/Pascal GUYOT
L'A9 complètement bloquée sous la neige, ce mercredi soir près de Montpellier.
La neige recouvrait la place de la Comédie et le parc du Peyrou à Montpellier, mais aussi la plage de Palavas-les-Flots, le port de Sète, les allées Paul Riquet de Béziers ou les environs des arènes de Nîmes. Bref, les villes du sud de la France qui ne sont pas habituées à ces conditions climatiques. Dans le Sud-Ouest, à Biarritz la plage était enneigée et à Saint-Jean-de-Luz, 5 à 10 cm de neige sont tombés en bord de mer.

Le lendemain, jeudi, sur l'A9 il y avait encore des centaines de personnes bloquées ainsi qu'aux alentours ou certains sont étaient depuis 15h dans leur voiture !

naufragé route neige
© franceinfo
« On a dormi dans la voiture. On a passé 15 heures. »
2000 personnes auraient été secourues, et ont abandonné leur voiture pour dormir dans locaux publics. Mais on ne nous précise pas le nombre total de naufragés de la route.

Gignac
© franceinfo
35 points d'accueil ouverts par la préfecture de l'Hérault.
A Montpellier c'est le Zénith qui a été transformé en centre d'accueil :

Zénith Montpellier
Nice a également été recouvert de neige mais pour les journalistes c'est « sublime ». Attendez voir les années à venir et on en reparle.

Nice Snow France
© nice-matin
Les « sublimes » images de Nice sous la neige filmées par un drone.

Dans les rues de Dijon c'est les skieurs qui étaient de sortie :

Dijon , snow, France

Pour profiter de la neige, ils ont chaussé les skis... à Dijon.
Le Nord de la France était également touché avec de la neige à Brest :

Brest, neige, 2018
© Facebook Ouest France Brest
Entre 10 h et 14 h, la neige est tombée sans discontinuer sur Brest et ses environs. Au point de recouvrir trottoirs, routes et toits de son manteau blanc.
Une bonne couche de neige avait recouvert Paris pour la deuxième fois de l'hiver, jeudi matin :

bois de Boulogne,  neige
© France3 IDF/Céline Cabral
Le bois de Boulogne sous la neige, jeudi 1er mars 2018.
Autrement dit, une grande partie de la France était sous la neige, dans un froid vif avec des gens pris au dépourvu malgré les alertes qui avaient eu lieu. Rien de vraiment étonnant en fait quand on pense que les médias passent leur temps à lessiver le cerveau des gens avec un faux problème de réchauffement climatique. Réchauffement climatique qui, au passage, serait une bénédiction.

Quand on voit que la production d'électricité a du mal à suivre on peut se demander ce qui arriverait lors d'un hiver avec un froid persistant. Sans électricité plus rien ne fonctionne. Il ne reste alors plus qu'à compter sur l'isolation de la maison, le chauffage au bois ou au charbon, ou au pire sur un petit poêle d'appoint au pétrole.

Et puis, si vous suivez Sott, vous savez que les hivers sont de plus en plus rigoureux et ceci tout autour du globe : Résumé SOTT des changements terrestres - Janvier 2018

Alors n'écoutez pas les "fake news" et préparez-vous, les changements climatiques peuvent êtres brutaux et pas dans le sens que l'on nous vend.