L'activité orageuse a été intense, lundi 7 mai 2018, dans la soirée. En raison des intempéries, la nuit a été agitée pour les les pompiers qui ont effectué 95 interventions.
D'après Keraunos, l'observatoire des orages et des tornades, plus de 45 000 éclairs ont été relevés dans le sud de la France, lundi, avec une activité plus marquée sur l'Aveyron, la Haute-Garonne, notamment.

eclairs
© Twitter / Meteovilles
De nombreux éclairs étaient visibles dans le ciel de la région toulousaine, lundi 7 mai 2018.

Nuit agitée pour les pompiers et les gendarmes


En raison de ces orages, accompagnés de nombreuses intempéries, la nuit a été très agitée pour les pompiers, parfois appuyés par les gendarmes, qui ont effectué 95 interventions liées à l'activité orageuse. Si aucun blessé n'est à déplorer, les orages ont provoqué des dégâts et notamment des inondations.


Un camping évacué

Près de Muret, à Castide-Labrande (Haute-Garonne), un camping sous les eaux a été évacué par les secours. Au total, 18 personnes ont été évacuées et relogées dans la foulée, aux alentours de minuit, par la mairie.

Une maison foudroyée

À Plaisance-du-Touch, la foudre s'est abattue sur une maison. Le compteur électrique de la maison a pris feu et la maison a été incendiée. Les dégâts matériels sont lourds : la maison est totalement détruite, mais il n'y a pas eu de blessés. Une dame âgée de 85 ans, qui vivait dans ce logement, a été prise en charge par sa famille.

Coulée de boue à Saint-Béat

Plus au sud de Toulouse, à Saint-Béat, déjà théâtre d'importantes inondations en 2013, une coulée de boue a été constatée sur la N125. La route qui relie Bagnères-de-Luchon a été totalement coupée jusqu'à nouvel ordre.

À Saint-Béat, en raison des intempéries, la Garonne a atteint son pic de crue. Et du coup, les habitants se sont réveillés les pieds dans l'eau, comme en témoigne ces images.

Un village coupé du monde en Ariège

En Ariège, le petit village d'Irazein, situé au sud de Saint-Girons, est totalement isolé à cause d'une coulée de boue, qui est survenue dans la nuit de lundi à mardi. D'après les pompiers d'Ariège, la route et totalement coupée, et ce petit village de 200 habitants est donc coupé du monde jusqu'à ce que la route soit de nouveau praticable.