Une berline en mode pilote automatique s'est écrasée sur un véhicule de police.

Tesla, accident

Une berline Tesla en mode Pilote automatique a heurté un véhicule du Département de Police Laguna Beach.
Pour rappel, deux groupes de défense de consommateurs accusaient Tesla Inc. de tenir des affirmations promotionnelles trompeuses concernant la sécurité et la capacité d'assistance au conducteur de sa technologie d'autopilotage et réclamaient que la FTC (Federal Trade Commission) mène une enquête à ce propos.

Tesla, dont la fonction d'assistance pilotage automatique a fait l'objet d'un examen minutieux à la suite des précédentes collisions, est encore impliqué dans un nouvel accident.

En effet, le système de pilotage automatique de Tesla a déjà fait des victimes précédentes. Un pilote de Tesla dans l'Utah s'est écrasé en utilisant le pilote automatique tout en regardant son téléphone le 14 de ce mois-ci. Deux accidents mortels ont également eu lieu pendant l'utilisation du système : l'un en Californie en mars cette année et un autre en 2016 en Floride.

Le système de pilotage automatique de Tesla Inc. utilise un radar, des caméras avec une visibilité à 360 degrés et des capteurs pour détecter les voitures et les objets à proximité. Il est construit de sorte que les voitures changent automatiquement de voie, garent ou freinent pour éviter les collisions.

Cependant, le système n'a pas tenu promesse ce mardi 29 mai lorsqu'une berline Tesla en mode pilotage automatique s'est écrasée dans un véhicule du Département de Police de Laguna Beach, a rapporté Los Angeles Times.

C'est le mardi matin que la collision a eu lieu à la rue 20652 Laguna Canyon, selon le Sergent Jim Cota de la police de Laguna Beach. . L'officier n'était pas dans la voiture de police au moment de l'accident. Le conducteur de Tesla a subi des blessures mineures, mais a refusé d'être transporté à l'hôpital.

« Heureusement, il n'y avait pas d'officiers dans la voiture de police, en ce moment-là », a déclaré Cota. « La voiture de police est endommagée. », a-t-il ajouté. L'officier a ensuite rappelé qu'il y a un an de cela, dans la même zone, il y a eu une autre collision impliquant un semi-camion Tesla.

Toutefois, le constructeur a, à plusieurs reprises, averti les conducteurs de rester vigilants, de garder les mains sur le volant et de garder le contrôle de leur véhicule à tout moment pendant l'utilisation du système d'autopilotage.

« Tesla a toujours été clair que la fonction d'autopilotage ne rend pas la voiture imperméable à tous les accidents, et avant qu'un conducteur puisse utiliser cette fonction, il doit accepter une boîte de dialogue qui stipule que la fonction autopilote est conçue pour une utilisation sur les autoroutes qui ont un séparateur de voies », a déclaré un porte-parole de Tesla dans une déclaration envoyée par courrier électronique, selon le magazine.

Source : Los Angeles Times