pacific islands geometric shaped island canals lost civilisation
© Google Earth
Des scientifiques découvrent des îles géométriques avec ce qui semble être des voies navigables.
Des ruines anciennes au milieu de l'océan Pacifique pourraient être les restes d'une race légendaire ou oserions-nous dire...... de l'Atlantide ?

Les vidéos de la série « Science Channel What on Earth ? » révèlent des images d'un endroit mystérieux juste au large des côtes de la minuscule nation de Micronésie.

L'île éloignée de Pohnpei abrite le site archéologique de Nan Madol, mais on sait très peu de choses sur la région et les ruines qui y résident.

La ville semble être située au sommet d'un lagon et se compose d'une série de canaux et de grands murs de pierre.

Des études publiées par Research Gate montrent que le complexe pourrait remonter au premier ou au deuxième siècle après Jésus-Christ, mais il reste encore peu de choses à vérifier sur Nan Madol.

pacific island geometric square shaped
© Google Earth
Les scientifiques pensent avoir découvert des îles géométriques entourées de canaux.
L'année dernière, FOX News a publié un rapport indiquant que le site pouvait remonter à 1180 ans environ.

C'était après qu'une équipe de chercheurs dirigée par Mark McCoy de la Southern Methodist University au Texas ait analysé les résultats sur l'île.

McCoy est cité par FOX News en ces termes :
Il semble maintenant que Nan Madol représente une première dans l'histoire des îles du Pacifique.

La tombe des premiers chefs de Pohnpei est plus vieille d'un siècle que les sépultures monumentales des chefs d'autres îles.

Pour moi, dans la fleur de l'âge, Nan Madol était une capitale.

C'était le siège du pouvoir politique, le centre des rituels religieux les plus importants et le lieu où reposent les anciens chefs de l'île.
Transcription :

Le satellite Quick Bird Two survole le Pacifique et capture ces images de blocs carrés gigantesques au large d'une île éloignée dans la région connue sous le nom de Micronésie.
- Il y a quelque chose d'étrange sur la côte de l'île micronésienne de Pohnpei. Il y a ces petites îles, presque une centaine d'entre elles.
- Elles sont remarquablement similaires et de forme géométrique. La raison n'est pas très claire.

- D'où viennent-elles, pourquoi ont-elles été créées ? Il y a toutes sortes de tabous sur la visite des lieux. Pourquoi ici ? Pourquoi au large de la côte ?
Comme l'image satellite l'indique, Pohnpei est extrêmement éloignée, à 4 000 km de Los Angeles et à 2 500 km de l'Australie. Autrefois, elle était habitée par une race ancienne dont on sait très peu de choses.
- Pourquoi quelqu'un construirait-il une ville au milieu de l'océan ? Pourquoi ici ? Si loin de toute autre civilisation connue ?
Les 97 blocs individuels vus sur l'image satellite sont séparés par d'étroits canaux d'eau. Ce n'est que lorsqu'on les voit sur le terrain que la forme et l'échelle extraordinaires de ces structures deviennent si frappantes.
- Aussi étonnant que ce site apparaisse sur les images satellite, en descendant au niveau du sol, c'est encore plus spectaculaire, il y a des murs de 8 m de haut et 5 m d'épaisseur.
Le nom local ne fait qu'ajouter au mystère, le nom « Nan Madol » signifie « l'espace entre les deux » et il y a de nombreux canaux qui courent et séparent ces petites îles, donc c'est une référence à cela. Mais en même temps Nan Madol a la réputation d'être hanté, certaines personnes l'appellent même « la ville des fantômes ».
Traduction Sott.net de source.