Michelle wolf trump survey
© Netflix
Espérez-vous en quelque sorte que nous n'obtenions pas la paix avec la Corée du Nord pour que vous n'ayez pas à en donner le crédit à Trump ?
Un sondage télévisé en direct sur l'émission Netflix de Michelle Wolf a révélé que 71 % de l'auditoire libéral de l'humoriste préfèrerait que la paix avec la Corée du Nord échoue plutôt que de voir Donald Trump s'en attribuer le mérite.

On a demandé au public : "Espérez-vous en quelque sorte que nous n'obtenions pas la paix avec la Corée du Nord pour que vous n'ayez pas à en donner le crédit à Trump ?"

Seulement 29% ont dit qu'ils voulaient la paix avec la Corée du Nord si on leur en donnait l'option.


L'invité de Wolf dans l'émission a fait remarquer par la suite : "C'est est à ce point, qu'ils sont tellement libéraux qu'ils préféreraient que le monde explose, ils sont dans l'état d'esprit : « Je vous avais dit que c'était un trou du cul. » "

En d'autres termes, une grande majorité des gauchistes risqueraient volontiers la guerre nucléaire, tant est que cela signifierait que Trump à l'air mauvais.

Laissons ça couler.

Quand les conservateurs parlent du nombre de personnes de gauche qui "haïssent l'Amérique", c'est considéré par la plupart des gens comme un cliché fatigué, mais quand on voit des émissions comme celle-ci, on se pose vraiment la question.

Brad Parscale, directeur de la campagne Trump 2020, a résumé l'humeur de beaucoup en tweetant : "Voici en résumé la position des médias et de la gauche. Il ne s'agit pas de l'Amérique."

En effet, il semble que la gauche est tellement assaillie par le syndrome de dérangement de Trump qu'ils sont tout à fait heureux de voir le pilote s'écraser avec l'avion même s'ils sont à bord.