NASA's Curiosity on Mars
© NASA and JPL-Caltech
Un autoportrait pris par la mission Curiosité de la NASA le 15 juin 2018 montre le rover entouré d'un paysage sombre sous un ciel couvert de poussière.
Depuis plus de deux semaines, une tempête de sable géante se déchaîne à la surface de Mars, et les scientifiques de la NASA sont morts d'inquiétude pour le robot Curiosity, seul dans la tourmente. Surtout que la situation n'est pas près de s'arranger. Le 20 juin, l'Agence spatiale américaine a signalé que la tempête de particules de poussière est à présent si énorme qu'elle englobe toute la planète.

Mars, storm
© NASA
Curiosity est un dur à cuire, et le rover, qui passe son temps à examiner au peigne fin le grand cratère de Gale, devrait survivre à cette épisode climatique extrême grâce à sa batterie nucléaire qui fonctionne jour et nuit. Ce n'est pas le cas en revanche du rover Opportunity, alimenté à l'énergie solaire, qui a dû suspendre ses activités le temps que les choses se calment.

Mars
© MARCI/NASA
La planète a changé de couleur avec la tempête.
Car la tempête de sable martienne - tellement cool ^^ - encercle à présent toute la planète d'après Bruce Cantor, enquêteur principal adjoint du Mars Color Imager (MARCI), l'appareil qui permet de fournir des bulletins météo quotidiens de la planète rouge, embarqué à bord de la sonde Mars Reconnaissance Orbiter. Si la tempête avait lieu sur Terre, elle serait assez grande pour recouvrir toute l'Amérique du Nord et la Russie.

Accroche-toi, Curiosity.