Shashi Tharoor‌

Est-ce que l'Angleterre a modernisé ou désindustrialisé l'Inde ?
Oh mon dieu. Les mensonges qu'on nous a appris à l'école. Je viens de finir d'écouter une interview avec (le v.i.p.) Shashi Tharoor à propos de son livre sur la domination britannique de l'Inde : Inglorious Empire : Ce que les Britanniques ont fait à l'Inde.
  • Avant l'arrivée des Britanniques, l'Inde représentait plus de 20% du PIB mondial (textile, acier, construction navale....) et ce, depuis des siècles. Au moment où les Britanniques l'ont quitté, il a été réduit à 3% du PIB mondial.
  • Il y a un témoin oculaire, les Britanniques brisant les métiers à tisser indiens et cassant ou coupant les pouces des tisserands pour qu'ils ne puissent pas reconstruire les métiers à tisser et reprendre la production.
  • L'industrie textile d'exportation indienne a été détruite car les Indiens ont été forcés de vendre du coton à la Grande-Bretagne, puis de racheter des textiles britanniques de qualité inférieure.
  • Les chemins de fer n'ont guère profité aux Indiens avant le départ des Britanniques.
Une donnée intéressante compte tenu de la situation actuelle.....

  • Ce sont les Britanniques qui ont introduit le clivage antagoniste hindou-musulman. Les hindous et les musulmans étaient unis, servant sous un commandement autochtone commun, pour s'opposer aux Britanniques. Les Britanniques ont réagi en lançant des politiques qui, au fil du temps, ont réussi à créer une hostilité entre les deux religions - la vieille tactique "diviser pour régner".
Et cela nous rappelle encore une fois les politiques génocidaires dont j'ai entendu parler pour la première fois dans l'Holocauste victorien tardif de Mike Davis. Cette fois, cependant, c'est Winston Churchill lui-même qui est apparu comme le monstre stalinien, détournant le grain des régions où des millions de personnes mouraient afin de constituer des réserves pour des menaces hypothétiques en Europe. Churchill a déclaré publiquement que les morts sont la faute des Bengalis pour "se reproduire comme des lapins".

Et ça continue encore et encore.........

Et on nous a enseigné à quel point l'empire britannique était différent de tout autre empire précédent. L'empire britannique était un bienfait civilisateur pour le monde, répandant le droit et la civilisation et élevant le niveau de vie de ses sujets.

Le seul détail rédempteur dans le récit de Tharoor est qu'il y avait beaucoup de voix britanniques qui ont vu la réalité de ce qui se passait à leur propre époque et qui se sont exprimées. Mais comme les voix anti-guerre et anti-néolibéralisme aujourd'hui, elles ont été marginalisées par ceux qui détiennent le pouvoir.

Traduction Sott.net de source.