Une super-colonie de termites couvrant une superficie de la taille de la Grande-Bretagne et aussi vieille que les pyramides égyptiennes a été mise au jour au Brésil.
termites
© Stephen Martin
Vue aérienne de la ville souterraine des termines
Pendant 4.000 ans, une forêt brésilienne cachait une colonie de termites dont la superficie s'avère comparable à celle de la Grande-Bretagne, relate la revue Current Biology.


S'étendant sur près de 230.000 kilomètres carrés, le complexe compte près de 200 millions de monticules larges de neuf mètres à la base en dessous desquelles se trouve un gigantesque réseau de tunnels souterrains.

Selon le biologiste Roy Funch de l'université d'État de Feira de Santana au Brésil, il s'agit sans doute du « plus bel exemple d'ingénierie écosystémique jamais enregistré » et le plus étendu au monde pour une seule espèce d'insecte.
termites
© Stephen Martin
L'étendue de la ville souterraine des termines vue d'un satellite
Cette merveille biologique est visible depuis l'espace, bien que certaines de ses structures restent cachées sous la végétation.

Les chercheurs estiment que les termites ont créé ce réseau en réponse aux conditions environnementales de la région afin de pouvoir ramasser le plus de feuilles mortes possible sur une vaste zone pour survivre durant les mois de manque de nourriture.