Plot of North America November snow cover
© Rutgers University Global Snow Lab
Représentation graphique des anomalies de la couverture de neige en Amérique du Nord en novembre de 1966 à 2018. En novembre 2018, l'étendue record de la couverture de neige a été d'environ 1,4 million de milles carrés supérieure à la moyenne de 1981 à 2010.
En novembre 2018, la couverture de neige en Amérique du Nord a établi un record pour tous les mois d'automne depuis l'ère des satellites.

En novembre dernier, la couverture de neige moyenne en Amérique du Nord était estimée à 5,24 millions de milles carrés, dépassant le record précédent de 5,11 millions de milles carrés en novembre 2014, selon les données du Rutgers University Global Snow Lab (GSL) datant de 1966.

Cette étendue de couverture de neige était d'environ 861 000 milles carrés plus grande que la moyenne, soit plus de trois fois la taille du Texas.

November 2018 snow cover analysis
© Rutgers University Global Snow Lab
Analyse de l'enneigement de novembre 2018, en pourcentage du nombre de jours avec enneigement.
Cela s'explique en grande partie par la couverture de neige anormale dans le nord et certaines parties du centre des États-Unis, ainsi que dans le sud du Canada.

Le froid persistant du nord-est aux plaines jusqu'à la côte nord et ouest du golfe du Mexique, ainsi qu'un certain nombre de tempêtes hivernales de grande ampleur, ont donné à cette saison hivernale un début rapide, stimulé par un piqué persistant du courant-jet vers le sud.

"C'est seulement 5 mois sur 30"

Ce que cela signifie pour le reste de l'hiver reste incertain.

Alors que le mois de décembre pourrait être moins froid, en particulier dans le nord des États-Unis, les principaux mois d'hiver de janvier et de février pourraient être plus froids que la moyenne, surtout dans l'est et le sud-est des États-Unis.

Selon M. Robinson, la clé réside dans l'endroit où le courant-jet polaire plonge, et à quelle fréquence, par rapport à un courant-jet plus plat : "Il est probable que toutes ces situations se présenteront à un moment donné, la question étant de savoir laquelle ou lesquelles prédomineront, dictant ainsi quel sera le régime de température primaire dans diverses régions des États-Unis et du Canada.

Traduction Sott.net, source : The Weather Channel