Les images satellites diffusées cette semaine par la NASA mettent en perspective l'énorme quantité de neige qui s'est accumulée dans les montagnes californiennes.

Les tempêtes hivernales de cette année ont entraîné des niveaux de neige incroyables dans la Sierra Nevada, et d'autres précipitations sont encore prévues.

Une photo de la NASA a présenté la région montagneuse en février 2018 et en février de cette année. Les images côte à côte montrent cette année de la neige abondante sur les pentes ouest de la région :

February of 2018 and February this year
© NASA
Février 2018 (à gauche) et février de cette année (à droite).
« La Sierra Nevada est vraiment à la hauteur de son appellation de "chaîne de montagnes enneigées" cette année. Avec les bulletins d'enneigement qui arrivent et les tempêtes de neige qui continuent de sévir, c'est maintenant la station de ski la plus enneigée des États-Unis », a déclaré la NASA sur Twitter.



Une grande partie de cette neige peut être observée dans des régions proches du sud de la Californie comme Mammoth Mountain, où la NASA affirme que plus de 11 mètres de neige sont tombés depuis le début de l'hiver, ce qui en fait la "station de ski la plus enneigée" actuellement aux Etats-Unis.

Selon le California Department of Water Resrouces, la chaîne de montagnes a reçu l'équivalent de 130 % de la normale en eau sous forme de neige en date du 11 février. En novembre 2018 seulement, l'écart se situait à 44 % de la normale.

Et cela pourrait signifier de bonnes nouvelles jusqu'en 2019 et faire face à des mois plus secs dans l'avenir.

"La fonte printanière et estivale de la Sierra Nevada joue un rôle crucial dans la recharge des réservoirs de la Californie. Bien que les conditions pourraient changer, les observateurs californiens de la sécheresse sont prudemment optimistes quant au fait que l'augmentation du manteau neigeux protégera cet été l'État de la sécheresse" rapporte le blog de la NASA Earth Observatory.

Source Mark Saunders, 10news.com - Traduction Sott.net