Les huiles essentielles cumulent de nombreux avantages, faisant se joindre l'utile et l'agréable. En effet, si elles sont très efficaces dans le domaine de l'asepsie, elles embaument littéralement l'atmosphère. Vous allez pouvoir vérifier que leur bonne odeur se démarque vraiment d'un parfum de synthèse.
huile
© Inconnu
Quel produit d'entretien classique pourrait rivaliser ? Une fragrance naturelle est facilement reconnaissable pour sa délicatesse, sa profondeur et son harmonie complexe. Exactement comme en pâtisserie, où les connaisseurs voient tout de suite la différence de goût lorsqu'on intègre des ingrédients de base de haute qualité dans les recettes.

Les intérêts majeurs toutefois restent bel et bien utilitaires. L'effet prophylactique assainissant tout d'abord, car rien ne vaut la prévention. Mais aussi et surtout, les huiles essentielles aident à lutter contre tout style de microbes. Non seulement, cela va sentir bon, mais les huiles essentielles étant microbicides, et vous aurez un produit désinfectant et antiseptique très complet, à la fois contre les bactéries, les moisissures, et les parasites. Les diffusions aériennes permettront aussi de faire la chasse aux virus. Certaines sont également des répulsifs naturels contre les insectes, les moustiques et les poux des enfants.

Pour vous familiariser avec l'usage des huiles essentielles, vous pouvez tout simplement commencer par en en rajouter dans des produits d'entretien relativement neutres : poudre à récurer, savon noir liquide, savon de Marseille en paillette etc. Si vous le souhaitez, vous pourrez ensuite vous lancer dans des produits « fait maison », dont vous trouverez toutes les recettes en un clic sur internet. Retenez que les huiles essentielles ne se mélangent pas à l'eau mais au vinaigre, à l'alcool et aux corps gras, dont le savon. Ne forcez pas sur la dose, et laissez à vos huiles essentielles le temps et l'espace d'agir.

Voici quelques exemples pour vous donner un aperçu.

teaa
© Inconnu
tea tree ( Melaleuca Alternifolia )
Le tea tree ( Melaleuca Alternifolia ), vous servira de désinfectant multi-usage. Pour tous les plans de travail, poignées de porte et autres refuges à bactéries, champignons ou acariens. La recette est simplissime :
mélangez dans un pulvérisateur un litre de vinaigre blanc et 25 à 40 gouttes de cette huile essentielle. Vaporisez, et frottez avec un chiffon humide come vous le feriez pour la poussière.
Comme anecdote, sachez que tous les soldats australiens disposaient tous d'un flacon de tea tree dans leur besace pour désinfecter les petites plaies cutanées lors du dernier conflit mondial. En effet, le tea tree est une excellente huile pour votre peau, ce que savent certains adolescents qui l'utilisent en application sur leurs petits boutons...

Le citron ( Citrus Limonum ), le désodorisant par excellence

Cette huile essentielle va assainir l'atmosphère, de la poubelle au frigo, en passant par les toilettes. Vous pouvez imbiber de quelques gouttes un linge ou un disque de coton et le placer au fond de la poubelle avant d'installer le sac plastique. Pour diffuser une odeur agréable aux toilettes, posez un petit galet et arrosez-le de quelques gouttes de cette HE toutes les semaines.

Précisons qu'en plus de son odeur fraîche, le citron est aussi un très bon antimicrobien.

La lavande ( Lavandula vera ), pour un linge comme en Provence
lavande
© Inconnu
Lavande ( Lavandula vera )
L'huile essentielle de lavande est parfaite pour l'entretien du linge. Voici une petite recette de lessive :
dissolvez 100 g de savon de Marseille en paillettes et 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude dans 3 litres d'eau chaude, puis ajoutez à froid 8 à 10 gouttes d'huile essentielle. Mais il y a encore plus simple, et sans aucune préparation : 20 gouttes de huile essentielle de lavande vraie (ou lavandin pour réduire encore plus le prix de revient) directement dans le réservoir à assouplissant de la machine à laver, sans rien ajouter d'autre.
C'est étonnant mais cela fonctionne, car les huiles essentielles ne sont pas « grasses » et avec le brassage du tambour, cela se diffuse très bien à l'ensemble du linge. Cela remplacera votre assouplissant, même bio, pour un parfum incomparable.

L'Eucalyptus ( radiata ), pour s'acclimater à l'hiver

Cet antiseptique très parfumé est indiqué en diffusion pour assainir les pièces en hiver. Vous pouvez diffuser cette huile essentielle en disposant 5 gouttes dans une coupelle d'eau sur radiateur. Vous pourriez aussi assainir et parfumer toutes les pièces en faisant votre ménage. Pour cela, verser 5 gouttes sur un coton avant de passer l'aspirateur. Si vous avez des enfants en bas âge, privilégiez l'eucalyptus radiata plutôt que l'eucalyptus globulus. En effet, le radiata présente une totale innocuité et les aromathérapeutes l'utilisent dès la naissance. D'une manière générale, l'eucalyptus sera une bonne alternative au citron pour les mêmes usages dès lors que vous voudrez changer un peu d'ambiance.

Citronnelle de Java ( Cymbopogon winterianus ) et lavande, les huiles essentielles répulsives

Pour éloigner les insectes et les moustiques, ayez en réserve votre flacon de citronnelle. Son odeur vivifiante rappellera sans doute à certains les journées de camping sauvage de leur enfance.

Sans oublier la lavande, répulsif n°1 pour éloigner les poux : à rajouter dans le shampooing ou dans la lotion capillaire pour éviter la contamination à l'école.

En conclusion, les huiles essentielles vous donnent la possibilité de confectionner vous-même vos produits, en choisissant les fragrances que vous aimez le mieux. Vous aurez ainsi des ingrédients de qualité adaptés à votre nez. Et par rapport aux produits du commerce qui sont déjà à base d'huiles essentielles, vous obtiendrez plus de principes actifs pour un tarif bien moins cher. Attention toutefois à bien vérifier les contre-indications, et soignez économes : les huiles essentielle sont des produits très concentrés dont il faut utiliser la juste dose. A vos expérimentations éclairées, vous nous en direz des nouvelles...