Des pluies importantes survenues lundi ont fait déborder le fleuve espagnol Cidacos, dans la région de Navarre lundi soir, provoquant des inondations impressionnantes, écrit le gouvernement local. Sur sa route, les villes de Tafalla, Olite, Pueyo et encore d'autres ont subi des inondations, rapporte le Noticias de Navarra, qui a publié des images de la catastrophe.
navare
© CAPTURE D'ECRAN TWITTER / DIARIO DE NOTICIAS
Les secours dépêchés sur place ont retrouvé « un corps sans vie », à proximité du hameau de Moriones. Il s'agirait « d'un conducteur emporté par l'eau », explique le gouvernement de Navarre, qui annonce qu'une enquête est menée par la police.





« De graves dommages »

A 17 heures, l'agence météo avait lancé la vigilance orange pluie et tempête sur toute la zone, mais les inondations ont tout de même surpris. Le niveau du Cidacos est monté très rapidement, atteignant presque son niveau historique de 4,36 mètres en 2007. « A 17h40 il était à 0,11 mètre de haut, à 22h20, il atteignait 3,71 mètres », et il est monté jusqu'à 4,23 mètres, explique le communiqué de la Navarre. La décrue a commencé après 23 heures.



Les dégâts laissés derrière sont importants. Le fleuve débordé « a traîné plusieurs voitures garées et l'eau a inondé des sous-sols, des garages et des locaux commerciaux, causant de graves dommages », continue le communiqué.

Plusieurs routes ont été fermées dans les alentours, et rouvrent progressivement ce mardi. Des pompiers et policiers ont été appelés des villes alentours pour venir en aide aux habitants.
Il est recommandé à la population « de ne pas quitter les lieux où ils se trouvent s'ils sont en sécurité, de ne pas se déplacer dans la région et, en cas d'urgence, de téléphoner au 112, ou, si possible d'utiliser l'application My112 qui géolocalise votre position. »