record cold Russia July 2019
Dans la majeure partie de l'Europe, les températures sont restées bien en deçà de la moyenne au cours du mois de juillet, alors qu'une série de tempêtes arctiques continuent de frapper le continent de plein fouet. De vastes régions connaissent des écarts de température allant jusqu'à 20°C en dessous de la moyenne, ce qui fait chuter les records de froid historiques.

Le nord-ouest de la Russie est la dernière région à avoir enregistré des records de basses températures.

Une advection (déplacement horizontal d'une masse d'air) du froid de longue durée fait descendre les températures à -1°C à une altitude de 1.5 km, ce qui, selon meteonovosti.ru, "arrive très rarement pendant les mois d'été".

Le vendredi 12 juillet, et à des altitudes normales de lecture du mercure, de nouveaux records de froids ont été observées dans le nord-ouest de la Russie, y compris dans les régions de Carélie, Leningrad, Vologda et Kostroma :

  • A Petrozavodsk, la température est tombée à 3,2°C vendredi dernier, battant confortablement le record de 3,6°C enregistré en juillet dernier.
  • Tcherepovets, une ville de l'oblast de Vologda, a atteint un nouveau plus bas de 1,8°C en juillet, annihilant le précédent record de 5°C établi en 1968.
  • A Tikhvin, une ville de la région de Leningrad, le 2.4°C mesuré vendredi dernier a battu le précédent record de 5.3°C établi en 1958.
  • Alors que le 5,4°C observé dans la ville riveraine de Kostroma vient de dépasser à la baisse le précédent record de 5,5°C établi en 1968.
En outre, le site hmn.ru souligne que la température moyenne quotidienne a été de 8-10°C sous la normale en Juillet, ce qui : "n'a pas été observé au milieu de l'été depuis presque 50 ans !"

Les médias grand public eux restent silencieux. Leur parti pris est clair.

Malgré tout, les temps froids reviennent, en ligne avec une activité solaire historiquement faible :

solar cycle 25

Prédictions de la NASA pour le cycle solaire 25
C'est maintenant qu'il faut se préparer.

Traduction Sott.net, source : Cap Allon, Electroverse