turquie
© Inconnu
Une secousse de magnitude 5,8 a frappé les environs de la ville de Bozkurt. Les autorités locales font état de blessés et de maisons effondrées.
Un séisme de magnitude 5,8 a été enregistré jeudi dans le sud-ouest de la Turquie, a rapporté l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS), les autorités locales faisant état de blessés et de maisons effondrées.

Le tremblement de terre s'est produit dans la province de Denizli, à 11h25 GMT (13h25 en Suisse), a rapporté l'USGS. L'Agence turque de gestion des situations d'urgence (AFAD), qui a mesuré le séisme à 6,0 sur l'échelle de Richter, situe son épicentre à proximité de la ville de Bozkurt, à 7 kilomètres de profondeur.

« Des toits sont tombés, il y a eu des fissures profondes, certaines maisons se sont effondrées », a déclaré la maire de Bozkurt, Birsen Celik, sur la chaîne d'information NTV.

« Personne n'a été tué, il n'y a pas de blessé grave », a-t-elle ajouté. « Les premières informations que nous avons recueillies ne font pas état de morts ou d'effondrements de grande ampleur », a déclaré le dirigeant de l'AFAD pour la province de Denizli, Ali Etiz, cité par l'agence de presse étatique Anadolu.


La Turquie, située sur d'importantes failles sismiques, est régulièrement secouée par des tremblements de terre. Depuis le début de l'année, l'ouest et le sud-ouest de la Turquie ont ainsi été ébranlés par plusieurs séismes de magnitude supérieure à 5.

Plusieurs tremblements de ce type ces derniers jours ont réveillé le spectre de la catastrophe de 1999, lorsque deux violents séismes de magnitude supérieure à 7 avaient dévasté des zones très peuplées et industrialisées du nord-ouest de la Turquie, faisant environ 20'000 morts.

turquie