Commentaire : Le sud de l'Allemagne vit également une chute des températures avec -10 °C en Bavière. La Nouvelle-Zélande est retournée en hiver à 18 jours de l'été. Des écoles ont été fermées pour cause de neige en Autriche dans ce qui n'est même pas les premières chutes de neige, et des records de températures basses sont enregistrés à travers l'Ontario au Canada. Des records vieux de 100 ans sont également battus aux États-Unis où il a fait très froid en Floride et en Alabama pendant que certaines parties du Maine, du Michigan et de l'État de New York ont cumulé 36 cm de neige, qu'il a encore neigé au Texas, et qu'une masse d'air arctique historiquement précoce et mortelle s'est emparée d'une grande partie du pays.


Les conditions météorologiques sont mauvaises, voire très mauvaises ce jeudi dans tout le Sud-Est de la France. Météo France place 11 départements en vigilance orange (niveau 3 sur une échelle de 4) en raison de la neige, de la pluie, des orages et des vagues jusqu'à vendredi matin.
Une déneigeuse sur les boulevards à Valence
© Radio France/Timour Ozturk
Une déneigeuse sur les boulevards à Valence
Les départements concernés. Les 11 départements en vigilance orange sont les suivants : Saône-et-Loire, Loire, Rhône, Ain, Isère, Drôme, Ardèche, Vaucluse, Bouches-du-Rhône, Var et Alpes-Maritimes.


Commentaire : La chute d'une ligne électrique de 20 000 volts dans le secteur de Tournon-sur-Rhône provoque une coupure d'électricité pour 63 000 habitants entre Drôme et Isère. Les portes d'une galerie commerciale à Guilherand-Granges ont été fermées plus tôt que prévu car son toit/verrière montraient des faiblesses de structure à cause du poids de la neige.


Tous les départements limitrophes sont en vigilance jaune (niveau 2 sur 4).
Vigilance orange France 14 novembre 2019
© Météo France
Neige à basse altitude. Sept départements sont en vigilance orange en raison de la neige : Ain, Ardèche, Drôme, Isère, Loire, Rhône et Saône-et-Loire. Des chutes de neige ont commencé ce jeudi à l'aube à l'ouest de cette zone. Le phénomène s'accentue depuis le milieu de journée.

La perturbation s'attardera sur les régions de la vallée du Rhône et la Saône-et-Loire en cours de nuit de jeudi à vendredi et jusque dans la matinée de vendredi sur les départements les plus au nord. « Les quantités de neige sur ces secteurs pourront être très importantes», annonce Météo France. La tenue au sol sera variable allant de «quelques centimètres à 20 cm». «Sur les premières hauteurs, à partir de 300 m la couche de neige pourra atteindre 20 cm à 30 cm, voire localement plus.»

Pourquoi de la neige alors qu'il ne gèle pas ? Dans certaines zones, l'arrivée de la neige peut surprendre car il n'y fait pas 0°C ou moins. Les conditions de ce jeudi sont en fait propices à un phénomène dit d'isothermie, c'est-à-dire une chute brutale des températures. En quelques minutes, le thermomètre peut descendre de plusieurs degrés.

Comme l'explique l'ingénieure-prévisionniste de Météo France Christelle Robert dans cette vidéo, deux conditions sont nécessaires pour que ce phénomène se produise : des précipitations abondantes et une absence (ou une quasi-absence) de vent. Dans ce cas, s'il fait plus chaud au sol qu'en altitude, les précipitations vont en quelque sorte avoir le temps et la force de faire descendre la masse d'air froid au sol.


Difficultés sur les routes, cours perturbés. Les chutes de neige provoquent des difficultés de circulation. Des restrictions de circulation sont mises en place dans les départements en vigilance orange. C'est notamment le cas dans l'Ain pour les poids lourds. Vinci autoroutes explique que, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, l'A89, l'A46, l'A72 et l'A7 sont concernées par ces restrictions pour les poids lourds de plus de 7,5 t.


En Isère, la circulation des poids lourds est interdite dans une vaste partie du département. Ceux transportant des personnes sont exemptés par endroits, à condition d'être équipés de pneus neige.

En Haute-Loire, qui n'est qu'en vigilance jaune, les poids lourds n'ont pas le droit de rouler sur la RN88 et la RN102 par arrêté préfectoral, comme le rapporte France 3. Les autres véhicules doivent avoir des équipements adaptés pour circuler.

En Lozère, en vigilance jaune, des restrictions sont aussi en mise en place.

Dans le massif pyrénéen, lui aussi en vigilance jaune, la circulation est difficile en Haute-Garonne, dans les Hautes-Pyrénées et en Ariège. RN22, RN20 et RN320 sont interdites aux poids lourds.

Par ailleurs, en raison de ces intempéries, le ramassage scolaire est avancé, notamment dans la Drôme et en Ardèche. Les élèves concernées par le ramassage manquent donc les cours.

Orages violents avec risque de tornade. Trois départements sont en vigilance orange en raison des orages et des précipitations : les Bouches-du-Rhône, le Var et le Vaucluse. Météo France prévient qu'en quelques heures les cumuls de pluie atteindront 60 mm à 100 mm, soit jusqu'à 100 litres d'eau par mètre carré.

Sur les côtes, « des orages plus virulents pourront occasionner, outre une forte activité électrique et d'intenses pluies, de la grêle, de fortes rafales de vent voire des phénomènes tourbillonnaires », avertit Météo France.

Keraunos, l'observatoire français des tornades et orages violents évoque « un risque modéré de trombe marine et de tornade », mais inclut également les Alpes-Maritimes et le Gard dans la zone concernée.

Ailleurs dans le pays, où le temps est aussi perturbé, Keraunos note qu'«un phénomène tourbillonnaire» est possible le long des côtes atlantiques et de la Manche.

Fortes vagues dans le Sud-Est. Les Alpes-Maritimes et le Var sont en vigilance orange en raison du risque de vagues submersives. Météo France évoque « une surélévation importante du niveau de la mer ».

La Corse-du-Sud et les Bouches-du-Rhône sont en vigilance jaune. Plus à l'ouest, c'est aussi le cas de la Gironde, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques.