Chuck Peddle
© Jason Scott - Flickr
Chuck Peddle en 2013
L'ingénieur à l'origine du processeur de l'Apple II, et indirectement de la NES, est décédé d'un cancer du pancréas.

Il était l'un des ingénieurs les plus importants de sa génération. Un des pionniers dans le domaine des microprocesseurs. Chuck Peddle est décédé le 15 décembre dernier, à l'âge de 82, des suites d'un cancer du pancréas.

Il était à l'origine du MOS Technology 6502, un microprocesseur parmi les moins chers du marché de l'époque, qui a équipé le Commodore PET et l'Apple II.

De Motorola à MOS Technology

En 1975, Chuck Peddle et son équipe d'ingénieurs quittent Motorola qui fabrique alors le Motorola 6800, une puce vendue 300 dollars. Avec son équipe, il intègre finalement MOS Technology, un concurrent de Motorola, où il développe le 6501, un microprocesseur vendu tout juste... 25 dollars. Furieux, Motorola intente un procès à MOS Technology pour violation des brevets de son 6800. MOS Technology finit par abandonner le 6501 et sort le 6502 dessiné par Peddle et son équipe.

Gravée en 8000 nm et proposant une fréquence d'horloge allant de 1 MHz à 1,55 MHz, cette puce a équipé les premiers ordinateurs personnels comme l'Apple II et le Commodore PET, et même certaines consoles de jeu comme l'Atari 2600 ou encore la NES de Nintendo.

Au début des années 80, Chuck Peddle quitte MOS Technology et montera Sirius Systems Technology, où il fabriquera notamment le Sirius S1, un ordinateur qui rencontrera un certain succès. Il terminera sa carrière chez un fabricant d'ordinateurs proposant des machines avec disque dur amovible pour permettre aux utilisateurs de transporter leurs données partout où ils vont.

Sources :

Engadget, New York Times