Mercredi 25 mars, sur le plateau de "C à vous", Patrick Cohen a signé un édito à charge sur la « giletjaunisation » de la crise du coronavirus et l'analyse de Didier Raoult.
Patrick Cohen
© MATTHIEU ALEXANDRE / AFP
Patrick Cohen
En pleine pandémie du Covid-19, 56 % des Français estiment que la crise sanitaire est mal gérée par le gouvernement. D'après un sondage Elabe pour BFMTV, plus de 7 personnes sur 10 jugent en effet que la France n'est pas prête à faire face à l'épidémie. Une nette majorité se montre même très critique envers les mesures prises par l'État.

Pour Patrick Cohen, cette situation s'apparente à une « Giletjaunisation de la crise sanitaire ». Mercredi 25 mars, le journaliste a signé un édito méprisant sur le plateau de C à vous. « C'est un terrible constat. S'il y a une guerre, il n'y a plus d'union sacrée. En l'espace de quelques jours, la perte de confiance à l'égard du président, du gouvernement, des politiques, des médias et de toutes paroles officielles est importante et brutale. Les derniers sondages le montrent, mais pas seulement », a-t-il lancé.

Et d'ajouter : « La pénurie de masques est vécue comme un scandale par les soignants et les salariés exposés. (...). Sur les réseaux sociaux qui comptent des millions d'infectiologues et d'épidémiologistes, flambée de hashtag 'ils savaient et on n'oubliera pas'. Il y a un début de GiletJaunisation de cette crise pour laquelle le président, le gouvernement, par leurs erreurs ou leurs mensonges ont une part de responsabilité. »

Patrick Cohen n'a par ailleurs pas été tendre avec Didier Raoult, multipliant des extraits d'interview du médecin marseillais, datant du début de la crise. « Aucun médecin, aucun spécialiste des épidémies infectieuses n'avaient prédit ce qui nous arriverait, même les meilleurs, même le meilleur, puisque c'est ainsi qu'il se présente, Didier Raoult. (...) Une pandémie, c'est des bêtises disait-il il y a un mois », a insisté le journaliste, citant dans le même temps l'avocat Patrick Klugman : « le médecin qui va peut-être nous sortir de là nous aurait tué s'il avait été ministre de la Santé. » Pour rappel, le Professeur Didier Raoult a annoncé ce jeudi 26 mars que la chloroquine pourra être prescrite aux malades du Covid-19, selon un décret publié au Journal officiel.