gel, Italie, 2020
La vague de gelées nocturnes qui touche une grande partie de l'Italie se poursuit. Dans le nord, la situation a atteint un niveau sans précédent, avec 8 heures sous zéro dans la nuit du 2 avril et des pointes minimales de -6 °C. Même les systèmes anti-gel sont en difficulté, car protéger un verger avec 5 °C en dessous de zéro n'est pas facile.

Après trois nuits blanches à faire fonctionner le système anti-gel, Davide Vernocchi, président d'Apo Conerpo, est découragé : "Avec ces températures, ce système de défense est en crise. Nous parlons de 5, 6 degrés en dessous de zéro dans certaines régions de la province de Ravenne. Abricots, pêches, prunes, kiwis : dans certains cas, les dégâts sont de 100%. Il y aura moins de travail pour tout le monde. La nature a cruellement résolu une de nos grandes préoccupations : le manque de main d'œuvre. Paradoxalement, dans les prochains mois, plusieurs agriculteurs devront aller chercher du travail ailleurs".

Après le gel du 24 mars 2020, le stade phénologique des plantes avait progressé, aggravant les dégâts des dernières nuits froides. "En 1997, la situation n'était pas aussi mauvaise - ajoute M. Vernocchi - bien qu'elle ait été très grave. Mais ici, nous sommes confrontés à un dommage de 100% pour certaines entreprises".

Il y a aussi beaucoup d'inquiétude sur le front des fruits. Albano Bergami, de la société OI pear, déclare que "dans la région de Ferrare, les dommages les plus graves ont été enregistrés sur des variétés précoces comme la Santa Maria, la Carmen et la William. Quant à la poire Abate, cela dépend des zones, des températures atteintes, de la disponibilité ou non des systèmes anti-gel et de l'eau également".

Quant aux pommes, c'est la variété Fuji qui a enregistré les plus gros dégâts. Dans de nombreux cas, il y a eu une perte de plus de 50%. Mais la Gala et la Pink Lady ont également souffert.

"Malheureusement, en plus des dommages immédiats - dit M. Bergami - nous devrons faire face au manque de nouaison et aux futures chutes de fruits. Pour l'instant, il n'est pas possible de faire une estimation exacte des pertes totales".

Traduction Sott.net - Source : Fresh Plaza