Commentaire : L'effervescence volcanique et sismique associée au cycle cométaire de 3 600 ans :
« Qu'ils soient grands ou petits, tous les tremblements de terre et toutes les éruptions volcaniques sont en fin de compte déclenchés par une pression externe induite sur le champ magnétique terrestre. La pression exercée par une puissante éjection de masse coronale orientée vers la Terre peut déformer et rétrécir sa magnétosphère sur une distance pouvant atteindre 4 rayons terrestres (4RT) [1 rayon de la Terre est égal à environ 6 371 kilomètres - NdT]. Toutefois, et en fonction des différentes spécificités tectoniques de chaque région terrestre, la pression affecterait ou impacterait les couches situées sous la surface de façons diverses. La tension entraînerait la libération d'énergie sous forme de tremblements de terre dans certaines régions, tandis qu'elle se manifesterait sous forme d'éruptions volcaniques dans d'autres. »

Le volcan indonésien Krakatoa entre en éruption

L'éruption serait la plus importante depuis décembre 2018, lorsqu'une explosion du volcan a déclenché un tsunami de 150 mètres de haut qui a tué quatre cents personnes à Sumatra et dévasté une île inhabitée voisine.
Eruption Krakatoa
© Inconnu
Les habitants des régions voisines ont déclaré que l'explosion du volcan avait pu être entendue au loin. Le site de détection de l'éruption volcanique Volcano Discovery a décrit l'événement comme une « grande éruption magmatique ». Le volcan indonésien Krakatoa, également connu sous le nom de Krakatoa, est entré en éruption vendredi, éjectant un nuage de cendres à 14 kilomètres dans les airs, selon Newshub.



Activités volcaniques inquiétantes en Islande

Les volcans de la péninsule islandaise de Reykjanes ne sont pas entrés en éruption depuis le 12e siècle, soit depuis près de 800 ans, et ont connu sur une courte période plus de 8 000 tremblements de terre lors du soulèvement des terres, ce qui indique que la région redevient active.

L'augmentation de l'activité volcanique sur la péninsule de Reykjanes en Islande pourrait potentiellement causer des perturbations pendant plus de 300 ans, ont averti les scientifiques, selon The Guardian. N'ayant pas connu d'éruption depuis 800 ans, la région redeviendrait active, car des remontées de terre de 10 cm se produisent en raison d'intrusions de magma souterrain, selon l'Office météorologique islandais (OMI).

Sigríður Magnea Óskarsdóttir, spécialiste des risques naturels à l'OMI, a déclaré à inews qu'actuellement, l'activité volcanique est « inhabituelle ».
« Il y a eu des éruptions dans la péninsule de Reykjanes il y a 800 ans, mais de notre vivant, ce que nous vivons est très inhabituel. »
Si la péninsule connaît une activité volcanique, des épisodes éruptifs localement connus sous le nom de « feux » peuvent se produire, créant des fissures qui crache de la lave et qui peuvent atteindre 8 km de long. Ces « feux » pourraient éventuellement couvrir de lave de grandes surfaces terrestres, comme cela s'est produit entre 1210 et 1240 lorsqu'une zone d'environ 50 kilomètres carrés a été touchée.

L'éruption volcanique la plus récente en Islande a eu lieu en 2010, lorsque l'Eyjafjallajökull a projeté un grand nuage de cendres sur la majeure partie de l'Europe, perturbant les voyages internationaux pendant de nombreux jours.

Les activités volcaniques en cours ailleurs dans le monde

Klyuchevskoy au Kamchatka - L'activité explosive se poursuit. Le Centre d'avis de cendres volcaniques (VAAC) de Tokyo a mis en garde contre un panache de cendres volcaniques qui s'est élevé jusqu'à une altitude estimée à 6 100 m. Rapport complet

Shiveluch au Kamchatka - L'activité explosive se poursuit. Le centre d'avis de cendres volcaniques (Volcanic Ash Advisory Center - VAAC) d'Anchorage a mis en garde contre un panache de cendres volcaniques qui s'est élevé jusqu'à une altitude estimée à 11 000 m. Rapport complet

Aso dans le centre de Kyushu au Japon - Rapport complet

Kuchinoerabu-jima aux îles Ryukyu - Rapport complet

Sakurajima à Kyushu au Japon - Rapport complet

Ibu à Halmahera en Indonésie - Rapport complet

Merapi dans le centre de Java en Indonésie - (10 avr) L'activité explosive se poursuit. Le Centre d'avis de cendres volcaniques (VAAC) Darwin a mis en garde contre un panache de cendres volcaniques qui s'est élevé jusqu'à une altitude estimée à 6 100 m. Rapport complet

Semeru à Java Est en Indonésie - Rapport complet

Dukono à Halmaheradans l'Archipel des Molluques - L'activité explosive se poursuit. Le Centre d'avis de cendres volcaniques (VAAC) Darwin a mis en garde contre un panache de cendres volcaniques qui s'est élevé jusqu'à une altitude estimée à 2 100 m. Rapport complet

Kerinci à Sumatra - Rapport complet

Popocatépetl au centre du Mexique - L'activité explosive se poursuit. Le Volcanic Ash Advisory Center (VAAC) de Washington a mis en garde contre un panache de cendres volcaniques qui s'est élevé jusqu'à une altitude estimée à 5 800 m. Rapport complet

Sangay en Équateur - L'activité explosive se poursuit. Le Volcanic Ash Advisory Center (VAAC) de Washington a mis en garde contre un panache de cendres volcaniques qui s'est élevé jusqu'à une altitude estimée à 5 800 m. Rapport complet

Sabancaya au Pérou - L'activité explosive se poursuit. Le Centre d'avis de cendres volcaniques (VAAC) de Buenos Aires a mis en garde contre un panache de cendres volcaniques qui s'est élevé jusqu'à une altitude estimée à 7 300 m. Rapport complet

Nevados de Chillán dans le centre du Chili - L'activité explosive se poursuit. Le Centre d'avis de cendres volcaniques (VAAC) de Buenos Aires a mis en garde contre un panache de cendres volcaniques qui s'est élevé jusqu'à une altitude estimée à 3 700 m. Rapport complet