Pr. Jean-François Toussaint

Pr. Jean-François Toussaint
« - Professeur vous venez de dire que c'est la même courbe dans tous les pays, qu'il y est eu confinement ou non-confinement c'est la même chose ?
- Absolument. Les pays qui n'ont pas confiné en Europe par exemple, sur lesquels on a une grande sécurité des données, comme la Suède, comme les Pays-Bas. Ou qui ont fait un confinement très ciblé comme ça a été fait en Corée. Et c'est le cas de l'Allemagne qui a eu une politique strictement parallèle à celle de la Corée, eh bien on voit finalement que l'ensemble de ces phases ascendantes puis descendantes ; c'est un petit peu plus lent sur la descente que sur la montée, c'est pas tout à fait symétrique, mais strictement, les pays qui ont confiné et ceux qui n'ont pas confiné, ont le même taux de mortalité à la fin de cette vague. Il est de 100 pour 1 million d'habitants dans les pays qui l'ont confiné et de 101 pour ceux qui n'ont pas confiné, ce qui montre que finalement cet effet qui arrivent tardivement probablement la mesure de confinement qui démarre en mars dans les pays européens arrivent bien après la phase de circulation virale d'on on sait qu'elle a commencé en novembre ou décembre dans le monde. »
La vidéo :