aurore boréale
© Christopher Mathews
Un photographe a profité de l’éruption du Geldingadalur en Islande pour immortaliser ce spectacle en même temps qu’une aurore boréale.
L'Islande, pays des volcans

Depuis le 19 mars 2021, une éruption volcanique se déroule dans la vallée de Geldingadalur. De la lave jaillit sans danger à une quarantaine de kilomètres seulement de Reykjavik, la capitale de l'Islande. Une aubaine pour les photographes et les volcanologues. Ces derniers s'attendaient à un tel événement sur l'île. L'Islande est en effet un bel exemple de l'interaction entre un point chaud et une dorsale. Une situation à l'origine de nombreuses éruptions (parfois violentes).

On se souvient qu'en 2010, l'activité éruptive de l'Eyjafjöll avait paralysé pendant plusieurs jours le trafic aérien à l'échelle mondiale. En outre, toute une partie de l'Europe du Nord avait eu droit à des pluies de cendres.

Quand l'aurore boréale s'invite

Avec l'éruption du Geldingadalur, le photographe Christopher Mathews s'est dit qu'il avait une chance d'immortaliser ce phénomène sous une aurore boréale (lire : Où observer les aurores boréales et australes). Comme il le raconte sur SpaceWeather, il a commencé à chercher l'emplacement idéal pour faire son cliché dès la première nuit de l'éruption. Mais la météo a été détestable tout le weekend.

islande aurore
© Christopher Mathews
Aurore boréale au-dessus de l’éruption volcanique dans la vallée de Geldingadalur.
Ce n'est que la nuit du 24 mars 2021 que les bourrasques de neige ont fini par laisser la place à un ciel dégagé et étoilé un peu avant minuit. Puis l'aurore boréale a fait son apparition et s'est mise à onduler au-dessus des rougeurs de la lave. Un merveilleux moment que Christopher Mathews n'est pas prêt d'oublier, la nuit de son anniversaire !