La NASA a partagé sur son compte Twitter une curieuse image d'une petite roche martienne. Celle-ci est actuellement l'objet d'étude de Perseverance, le rover arrivé sur la planète rouge en février.

C'est en attendant que l'hélicoptère Ingenuity soit déployé que le rover a découvert cette roche étrange en scannant les environs.

roche de mars
© Perseverance
Roche de Mars trouvée par Perseverance

Le rover Perseverance, envoyé par la NASA sur Mars pour étudier la surface de la planète et poursuivre les différentes études avec des informations plus précises, continue de faire des découvertes. Récemment, nous avions pu écouter les sons enregistrés par le rover Perseverance sur la planète rouge.

Une photographie prise par le rover Perseverance de la NASA montre une roche perforée, semblable aux météorites. Selon son compte Twitter, elle mesure environ 15 cm de long. Pour l'instant, les scientifiques n'ont pas réussi à déterminer de quel type de roche il s'agit.

Perseverance a utilisé son laser pour étudier la roche

Le rover a demandé à ses fans de regarder attentivement l'image pour « repérer la rangée de marques laser où je l'ai frappée avec mon laser pour en savoir plus. ». Perseverance est équipé d'un laser qui brise les roches, conçu pour l'aider à recueillir des données sur la géologie de Mars. Bien qu'il s'agisse d'un équipement à la pointe de la technologie, ce n'est pas le cas de tous les composants du rover. En effet, celui-ci utilise également le même processeur de l'iMac G3 d'Apple sorti en 1998. La puce a été renforcée pour résister aux radiations.

Les trous causés par l'équipement de Perseverance ne sont pas les gros trous naturels de la roche. Ceux-ci sont beaucoup plus petits et ne peuvent être identifiés que si vous regardez de près la photo. Ils se trouvent au centre de la roche sur la partie droite, et forment une ligne horizontale.

Les chercheurs avancent déjà quelques idées sur cette roche, notamment qu'il pourrait s'agir d'un morceau de roche altérée. La roche pourrait être un petit morceau de Mars venu d'ailleurs et projeté par un impact ou d'une météorite. Le rover n'en est qu'au début de son périple sur la planète rouge, et il lui faudra encore de nombreuses années pour arriver au bout de l'itinéraire prévu par la NASA.