(corrections orthographiques : SOTT)

Image

Kristin Davis
Voici une autre preuve qui enfonce davantage le président du FMI. Une prostituée à la tête d'un réseau de call-girl aux USA a apporté un nouveau témoignage sur DSK dans le très sérieux quotidien britannique "Daily Telegraph".

Elle s'appelle Kristin Davis. Surnommée la "Madame de Manhattan", elle affirme que Dominique Strauss Khan l'appelait souvent sur son portable pour lui demander d'envoyer une call girl dans sa chambre d'hôtel : "il voulait les filles américaines", précise Kristin.

Pourtant, selon Kristin Davis, l'une des filles s'est plainte en 2006 du comportement de DSK, en affirmant que celui-ci était très agressif. La jeune femme a déclaré qu'elle ne voulait plus jamais le revoir en raison de son comportement.

Kristin Davis affirme : "J'ai de nombreuses stars parmi mes clients, mais quand l'un d'entre eux abuse d'une femme, je ne protège plus son identité."

.