Le mont Sinabung est entré en éruption le 28 juillet, crachant une immense colonne de fumée dans les airs.

mont sinabung
Ce mercredi 28 juillet, une éruption de 12 minutes a marqué l'éveil du Mont Sinabung, volcan culminant à 2460 mètres au nord de l'île de Sumatra en Indonésie. Le volcan a craché une longue et épaisse fumée noire dans les airs, comme vous pouvez le voir dans la vidéo.


Les cendres libérées par le mont Sinabung ont atteint plus de 4500 mètres dans l'atmosphère, et une avalanche de nuages ​​​​de gaz brûlants a soufflé à 1 kilomètre à l'est et au sud-est, d'après le Centre indonésien d'atténuation des risques géologiques et volcaniques.

L'éruption de l'après-midi n'a fait aucune victime, a déclaré Armen Putra un responsable du poste de surveillance de Sinabung au Washington Post. Une alerte de niveau 2, le plus élevé, a été déclarée et maintenue.

Le volcan gronde depuis l'année dernière et il a été conseillé aux villageois de rester à 5 kilomètres de distance par précaution. Ils ont été avertis par les autorités qui surveillaient de près les capteurs et ont relevé une activité croissante ces dernières semaines.

La dernière éruption de ce type a eu lieu début mai, lorsque des cendres sont tombées sur les villages voisins.

Un volcan très dangereux

Le volcan, l'un des deux actuellement en éruption en Indonésie, était en sommeil pendant quatre siècles avant d'entrer en éruption en 2010, tuant deux personnes. Une autre éruption en 2014 a tué 17 personnes, tandis que sept sont décédées lors d'une éruption de 2016. Depuis, il s'anime sporadiquement.

Environ 30.000 personnes ont été contraintes de quitter leurs maisons autour de Sinabung au cours des dernières années.

En 2010, l'année où le Sinabung est sorti de son sommeil de 4 siècles, un autre volcan est entré en éruption en Indonésie. En octobre, le Merapi a fait plus de 300 morts et a entraîné le déplacement de 280.000 personnes. C'est la plus forte éruption depuis 1872 de ce volcan situé dans une région très peuplée au centre de l'île de Java, même si celle de 1930 avait été plus meurtrière (1300 morts). En 1994, une autre éruption avait fait 60 morts.

Avec le Krakatoa, le Sinabung et le Merapi font partie des volcans dont les éruptions ont causé le plus grand nombre de morts en Indonésie ces 25 dernières années.

On dénombre 130 volcans actifs en Indonésie, archipel de plus de 17.000 îles et îlots. Le pays est situé sur la ceinture de feu du Pacifique, zone de forte activité sismique et d'éruptions volcaniques, où convergent trois grandes plaques tectoniques (indo-pacifique, australienne et eurasienne).