bague d'einstein
© ESA/Hubble & Nasa, T. Treu
Une bague d’Einstein découverte par Hubble
Hubble nouvellement réparé offre aux astronomes une magnifique bague d'Einstein, un phénomène prédit par le scientifique en 1915 dans sa théorie de la relativité.

Sur l'image, on peut voir deux galaxies, à environ 3,4 milliards d'années-lumière de la Terre, qui se déforment et créent un cercle de lumière caractéristique.

Albert Einstein avait prédit en 1915 un motif de six points de lumière, deux au centre et quatre autour d'un anneau de lumière déformée. Ces points ne représentent pas chacun une galaxie, il n'y a en fait que 3 éléments en jeux : deux galaxies (les deux points au centre de l'anneau) et un quasar, très distant dont la lumière a été tellement courbée qu'elle semble être quatre points sur l'image.

bague d,einstein 2
© SA/Hubble & NASA, T. Treu
Deux points lumineux au centre et 4 autour
Un quasar est une galaxie avec un trou noir supermassif au milieu qui émet tellement de radiations qu'elle est plus d'un billion de fois plus lumineuse que les étoiles les plus brillantes.

« La lumière du quasar a été courbée autour de la paire de galaxies en raison de leur masse énorme, donnant l'impression incroyable que la paire de galaxies est entourée de quatre quasars - alors qu'en réalité, un seul quasar se trouve derrière eux », comme on peut le lire dans un communiqué de l'Agence spatiale européenne.

Ce n'est pas la première bague d'Einstein découverte par les astronomes qui ont déjà des centaines d'observations mais chacune d'elle est importante. En effet, ce type de phénomène permet d'avoir une visibilité sur les quasars, les galaxies et les trous noirs supermassifs d'une manière détournée. De plus, en recherchant la lumière lointaine qui se déforme autour d'eux, ces anneaux permettent également d'apercevoir des objets qui seraient trop sombres pour être vus, comme des trous noirs ou des exoplanètes errantes.