oms passport vaccinal
Cet article fait suite au webinaire du 20e anniversaire du Centre de recherche sur la mondialisation (le 9 septembre 2021), axé sur Agenda ID2020 et ses implications déployé sous nos yeux.

Pourtant, pour la plupart des gens, les implications ne sont pas visibles.

Pour plus de détails, voir les articles suivants de Peter Koenig :

Le vaccin contre le coronavirus : le vrai danger est « l'Agenda ID2020 ». La vaccination en tant que plate-forme pour « l'identité numérique » (28 juin 2021)

Voir la traduction du texte en français : La pandémie de coronavirus COVID-19: Le vrai danger est « l'Agenda ID2020 ».

Agenda ID2020 de « l'ordre mondial unique » : Le 101 pour comprendre ses implications (17 août 2020).

Qu'est-ce que l'infâme Agenda ID2020 ?

Derrière son développement se cache la Fondation Bill et Melinda Gates - avec le soutien de la Fondation Rockefeller - et d'autres membres du sinistre programme de numérisation, de dépeuplement et d'eugénisme.

C'est une alliance de partenaires public-privé, y compris les agences des Nations Unies et la société civile.

Il s'agit d'un programme d'identification électronique qui utilise la vaccination généralisée contre la Covid-19 comme plateforme d'identité numérique.

Il s'agit d'une pièce d'identité entièrement électronique - reliant tout à tout ce qui concerne chaque individu (dossiers de santé, criminels, bancaires, personnels et privés, etc.), géré par un organisme d'État ou in extremis, par le secteur privé. - Imaginez - une compagnie d'assurance ou une banque traitant vos dossiers privés, convertie en pièce d'identité électronique et éventuellement « chipped » [avec une puce électronique].

La privatisation de vos dossiers personnels peut sembler absurde, mais le gouvernement suisse a essayé de faire privatiser discrètement un Agenda ID2020 sans le consentement des citoyens. Mais le peuple l'a découvert et il a lancé un référendum contre l'Agenda ID2020. L'idée a été rejetée avec une marge de 2:1 en juillet 2021.

Que se passera-t-il ensuite ? Le gouvernement suisse respectera-t-il le vote du peuple ou suivra-t-il le mandat de l'État profond et obscure tel que mentionné ci-dessus ?

L'Allemagne, l'Autriche et la France - et probablement d'autres pays, ont mis en œuvre cet agenda ID2020 par le Parlement ou par décret - la plupart des gens n'en ont aucune idée.

La mise en œuvre de l'Agenda ID2020 est liée - ou a émergé - du fameux livre « Covid-19 - The Great Reset » de Klaus Schwab (FEM) - qui, soit dit en passant, est disponible sur Amazon (ou l'était, lors de ma dernière vérification). S'il a été éventuellement enlevé et censuré par l'auteur même, ce ne serait pas étonnant.

Scénario de la Troisième Guerre mondiale

En attendant, nous vivons littéralement dans un scénario de Troisième Guerre mondiale, où les Constitutions des pays sont soit interdites, soit simplement dépassées par des mesures dictatoriales qui progressent si rapidement que les mouvements civils arrivent souvent trop tard pour intervenir - simplement parce que la société civile - même parmi les plus alarmistes - ne s'en est pas aperçue.

Cela se passe en silence.

Soit par décret, soit par des parlements cooptés et / ou convaincus. Une sorte de loi martiale sur la santé est mise en œuvre pratiquement partout dans le monde, particulièrement en Occident.

Et la plupart du monde ignorent tout de cela.

Le passeport vaccinal, Vaxi-Code, de l'OMS est financé par par les fondations Rockefeller et Gates

Les fondations Gates et Rockefeller financent les lignes directrices de l'OMS pour un certificat de vaccination international numérique, également appelé « passeport vaccinal ».
Dans le contexte de la pandémie de coronavirus (COVID-19), le concept de documentation numérique des certificats COVID-19 (DDCC) est proposé comme mécanisme par lequel les données de santé liées à la COVID-19 d'une personne peuvent être documentées numériquement via un certificat électronique.

Un certificat de vaccination numérique qui documente l'état vaccinal actuel d'une personne pour se protéger contre la COVID-19 peut ensuite être utilisé pour la continuité des soins ou comme preuve de vaccination à des fins autres que les soins de santé. L'artefact résultant de cette approche est appelé la documentation numérique des certificats COVID-19 : statut de vaccination (DDCC:VS). (OMS, résumé, accent ajouté)
Étonnamment ou peut-être pas si surprenant, le « certificat / passeport vaccinal » international n'est pas financé par les pays membres de l'OMS, comme on peut s'y attendre, mais par Gates et Rockefeller. C'est important de le mentionner.

L'OMS a publié et distribué à tous les pays membres le 27 août 2021 les lignes directrices pour l'introduction d'un « certificat / passeport de vaccination » numérique international - ainsi que les lignes directrices de mise en œuvre.
digital documentation covid-19
Mandat All-Vaxx de Joe Biden

Comme conséquence manifeste, l'administration Biden a émis un mandat all-vaxx [tous vaccinés] - demandant à toutes les entreprises de 100 employés ou plus d'exiger que leurs employés soient vaccinés, ou sinon ils seront pénalisés. En cas de refus, ils sont menacés de recevoir d'énormes amendes. Il en va de même pour les plus de deux millions d'employés du gouvernement. Au total, quelque 100 millions d'Étasuniens sont touchés par ce mandat draconien. Biden suit les ordres de Rockefeller et al.
Cette exigence s'appliquera à plus de 80 millions de travailleurs dans les entreprises du secteur privé, a déclaré la Maison Blanche. ...

Les Centers for Medicare & Medicaid Services (CMS) exigeront des vaccins COVID-19 pour les travailleurs de la plupart des établissements de santé... Cette exigence aura un impact sur plus de 17 millions de travailleurs de la santé dans les hôpitaux et autres établissements qui accueillent ces patients. ...

L'administration exigera que les enseignants et le personnel des programmes d'aide préscolaire, des écoles du ministère de la Défense et des écoles gérées par le Bureau of Indian Education soient vaccinés.

Biden appellera également tous les États à adopter des exigences en matière de vaccins pour tous les employés de l'école.

Le plan de Biden concerne des lieux de divertissement comme des arénas sportifs, de grandes salles de concert et d'autres espaces où de grands groupes de personnes se réunissent pour exiger que les clients soient vaccinés ou présentent un test de dépistage négatif du coronavirus afin d'y entrer. (Reuters, soulignement ajouté)
L'Union européenne (UE) et la Suisse

La Suisse et d'autres pays de l'UE, également en raison du certificat vaccinal / passeport délivré par l'OMS, exigent l'interdiction d'accès à la plupart des activités intérieures - y compris les restaurants, les gymnases et les cinémas - à compter du 13 septembre. Sans certificat vaccinal, les gens ne peuvent pas fréquenter ces lieux.

Cette exigence de la vaccination obligatoire est totalement contraire au Code de Nuremberg (expérimentation animale des médicaments et des vaccins avant leur application sur l'homme) et contredit toutes les Constitutions démocratiques. Les Constitutions des pays du monde entier sont envahies et « désactivées » par une tyrannie qui fonctionne avec un pouvoir énorme - des menaces de mort et sans doute des récompenses extrêmement séduisantes et corruptrices.

Jamais dans l'histoire de l'humanité une telle dictature mondiale n'a existé. Elle a fait son apparition en moins de 12 mois et a subjugué et dominé - je le répète - les 193 pays membres de l'ONU, y compris l'ensemble du système des Nations Unies.

Le certificat / passeport de vaccination pourrait éventuellement être intégré par puce dans le corps des gens (Klaus Schwab, WEF, dans une interview accordée en 2016 à la télévision suisse de Genève). Voir ceci : Dr. Astrid Stuckelberger - You're Being Chipped.

Le passeport vaccinal Vaxi-Code peut constituer la base d'un enregistrement mondial de l'identité numérique.

Entre parenthèses, les deux fondations de financement des certificats de vaccination de l'OMS sont dirigées par les eugénistes les plus connus du monde. Gates et Rockefeller utilisent l'OMS pour développer leur programme.

La plupart des États membres de l'OMS ne sont pas directement impliqués.

Il convient également de mentionner que la création de l'OMS en 1948 était l'idée de Rockefeller, avec tout l'argent qu'il avait accumulé avec son monopole standard d'hydrocarbures pétroliers (principalement l'essence et le gaz), la création et l'intégration ultérieure de l'OMS dans le système des Nations Unies étaient relativement « faciles » - avec » L'argent achète également l'ONU ».

Avec l'OMS au sein de l'ONU, une institution officielle des Nations Unies est responsable de la santé mondiale - ou des maladies - et c'est exactement ce que veulent les eugénistes.

La Banque mondiale est également un acteur important dans ce plan criminel colossal

- parce qu'elle a le pouvoir sur les soi-disant « pays en développement » les plus pauvres

- pour faire pression sur eux avec des « conditionnalités » en échange d'un soutien financier.

Comme d'habitude. Tout comme le FMI - leurs rôles sont essentiellement les mêmes.

Scénario de la Troisième Guerre mondiale sans bombes ni armes à feu

En bref, nous vivons en effet dans un scénario de la Troisième Guerre mondiale - sans bombes ni fusils, dirigés contre toute l'humanité

Un virus invisible - et qui n'a jamais été isolé - : la propagande, la campagne de peur et le « vaccin » sont leurs armes de destruction massive - les ADM.

Ce que ces mesures font - « Certificat de vaccination / Passeport » pour les injectés : c'est séparer la société en « bons », les « vaccinés » ; et les « méchants », ceux qui ne sont pas vaccinés, et n'ont pas l'intention d'avoir l'injection mortelle et ils ne méritent donc pas le certificat vaccinal / passeport.

Selon les gouvernements menteurs, les 193 pays membres de l'ONU dont les gouvernements ont été copétés au cours d'une longue période de préparation voudraient que vous croyiez que les non-vaccinés constituent un danger pour la société.

C'est absurde, car selon les CDC, et répété par les mêmes pays membres de l'ONU, les personnes vaccinées transmettent également le virus. Quel virus ?

Diviser la population est une stratégie de guerre séculaire (du moins de retour à l'Empire romain) : « Divide et Impera » - « Divide and conquer » [Diviser pour régner, Diviser pour conquérir]. On utilise cette stratégie afin que le peuple se divise et se batte entre citoyens, au lieu de combattre l'ennemi commun qui, dans ce scénario de faux cas de covid, sont nos propres gouvernements, les 193 gouvernements membres de l'ONU - le font en même temps.

Agenda ID2020 est le principal instrument de mise en œuvre de la grande réinitialisation du FEM.

La mise en œuvre progressent rapidement.

Voici comment :

Selon l'équipe de recherche espagnole de la cinquième colonne, environ 90 % ou plus du « fluide vaccinal » de la formule d'ARNm est constitué de graphène. - Le graphène est le secret de l'Agenda ID2020 - qui a été breveté par Gates avec un brevet (luciférien) no. 666.

Triple-six, 666, est également la formule chimique du graphène lui-même - 6 molécules attachées dans un cycle, attachées à d'autres cycles de ce type. Le symbole qu'ils utilisent est 3 anneaux attachés.

Le graphène inoculé par l'injection d'ARNm forme immédiatement un filet neuronal dans le cerveau. C'est un filet épais d'une molécule qui se développe spontanément autour du cerveau à partir du graphène contenu dans le « vaccin ».

Les ondes électromagnétiques émanant des millions d'antennes 5G / 6G dans le monde sont censées convertir les humains en « transhumains » (terme utilisé par Klaus Schwab, dans son entrevue à la télévision franco-suisse en 2016.

Cela peut expliquer l'énorme pression temporelle derrière le projet vaccinal ; car une fois que vous êtes injectés avec la mRNA-concoction, vous êtes affecté d'une manière ou d'une autre. Soit votre santé est en danger, soit comme l'a souligné Klaus Schwab (vidéo ci-dessous), vous pouvez devenir un « transhumain » qui peut être manipulé par des robots et / ou l'intelligence artificielle (IA).

Une version plus courte de la vidéo est disponible ici (cliquez sur l'écran vidéo ci-dessous)

L'état profond

Alors, vous pouvez poser la question : « Génocide » ou « Esclavage » ? Que planifient les élites de l'État profond pour nous ?

schwab
Les élites sont des membres ou des associés et des adhérents au WEF et à sa philosophie, les élites bancaires et corporatives ?

La réponse est les deux.

Mortalité et morbidité résultant des injections d'ARNm associées à « l'esclavage » ou à la « transhumanisation », pour les survivants.

Tout est bien pensé. Depuis plus de 70 ans.

Nous pouvons juste espérer que nous ne serons pas trop tard pour arrêter cet assaut massif de
  • génocide ?
  • la transhumanisation numérique, et
  • transférer les actifs et le capital du niveau inférieur et moyen de la société au sommet, par faillite, chômage, maladie et décès par négligence et suicide. Déjà en cours...
« Vous n'êtes pas seul »

Au cours de la séance de commentaires et de questions-réponses du webinaire sur la recherche mondiale (9 septembre 2021), impliquant 245 participants, plusieurs personnes semblaient désespérées et abandonnées - que faire ?

Ils n'ont personne à qui parler.

Ils ne veulent pas de l'injection.

Ils se rendent compte que cela peut être nocif et mortel.

Si ce n'est pas immédiatement « mortel », il peut y avoir d'innombrables « effets secondaires » graves , des problèmes de santé qui ne seront peut-être jamais guéris - et avant tout, l'inoculation modifiant les gènes expérimentaux de l'ARNm peut rendre les femmes et les hommes infertiles. Ce dernier coïncide avec l'agenda des eugénistes.

Vous n'êtes pas seul - environ la moitié de la population du monde occidental n'a pas été vaccinée.

Ils connaissent les risques ; ils craignent le risque de l'injection, mais ils n'ont pas peur de tomber malades avec la Covid-19, alias SRAS-CoV-2 - ce qui, selon les propres mots du Dr Anthony Fauci, dans un article scientifique évalué par des experts, sont comparables à une grippe commune (« Covid-19 - Navigating the Uncharted », New England Journal of Medicine - NEJM, 26 mars 2020). Ils craignent les délais de l'injection d'ARNm.

Vous n'êtes pas seul - il y a des millions, des dizaines de millions, là-bas qui ressentent la même chose.

Commencez à communiquer entre vous.

Ce dont nous avons besoin, c'est de surmonter ce crime aux « proportions bibliques »,

Ce dont nous avons besoin, c'est de développer un mouvement mondial de solidarité populaire intégrant tous les secteurs de la société (entre les vaccinés et les non-vaccinés) avec l'appui des représentants des forces de l'ordre (police) et de membres de l'armée.

Une fois que les responsables de l'application de la loi (police) ainsi que les militaires se rendront compte qu'eux-mêmes et leurs familles sont également menacés, ils exerceront leur véritable rôle, qui consiste à défendre les intérêts du peuple, plutôt que ceux des politiciens par procuration et des « gouvernements criminels », qui n'ont qu'un seul objectif mondialiste. Ce dernier consiste à convertir les pays souverains en un ordre mondial unique, dirigé par une petite élite extrêmement riche au détriment des personnes survivantes que cette élite a l'intention de manipuler et de transformer avec des ondes électromagnétiques et l'oxyde de graphène injecté en « transhumains ».

Nous devons empêcher leur stratégie de guerre de « Divide et Impera » - « Divide and Rule » de s'installer. Au lieu de cela, ceux qui sont « vaccinés » devraient s'unir aux non-vaccinés en solidarité pour combattre l'ennemi commun.

Nous n'avons pas beaucoup de temps, mais nous pouvons le faire.

Nous pouvons effacer l'orientation de l'Agenda ID2020 dans un état de solidarité éveillée.

Dans un important état d'esprit. Non pas une soumission à « l'agenda diabolique » de l'élite, mais une soumission à l'allégresse, une soumission à l'espoir et à la lumière.

Nous vaincrons.