canaries volcan
© EFE - Carlos de Saa
Le mouvement sismique le plus puissant depuis le début de l'éruption du Cumbre Vieja a été enregistré ce jeudi.
Dix-huit jours après le début de l'éruption, l'activité du volcan de La Palma, aux Canaries (Espagne), ne faiblit pas.

L'Institut géographique national d'Espagne a enregistré un séisme de magnitude 4,3 ce jeudi, à 11h17, à Villa de Mazo, une commune située au sud-est de La Palma.


Il s'agit du mouvement sismique le plus puissant relevé depuis le début de l'éruption du Cumbre Vieja, le 19 septembre dernier.

Selon La Vanguardia, le tremblement de terre s'est produit à 35 kilomètres de profondeur bien en-dessous de la zone où se sont produits les séismes les plus récents (entre 10 et 15 km de profondeur).


Le séisme a été largement ressenti par les habitants de La Palma, qui commencent à s'habituer à ces secousses. Selon le compte de l'Institut géographique national d'Espagne, plus de soixante mouvements sismiques ont frappé l'île ces dernières 24 heures.

La journée a également été marquée par l'importante quantité de cendres émises par le volcan ces dernières heures. La qualité de l'air s'en ressent alors que la visibilité se dégrade, sur l'île. Ce qui a poussé la société gestionnaire de l'aéroport à annoncer ce jeudi la suspension de tous les décollages ou atterrissages à La Palma.