Un mois après l'éruption du volcan aux Canaries, le mont Aso, au Japon, s'est réveillé à son tour. De hautes colonnes de cendres ont été observées mais aucun blessé n'a été recensé.
mont aso
© FP PHOTO / JIJI PRESS / JAPAN METEOROLOGICAL AGENCY
Le mont Aso en éruption ce 20 octobre 2021 au Japon.
Le Mont Aso, un volcan situé sur l'île de Kyushu au sud de l'archipel du Japon, est entré en éruption ce mercredi 20 octobre, a annoncé l'Agence météorologique du Japon.


Une éruption spectaculaire

Des cendres volcaniques se sont élevées à 3 500 mètres lors de l'éruption, survenue à 11 h 43 heure locale (04 h 43 heure en France), a ajouté l'agence.

Aucun blessé n'a été signalé dans l'immédiat.


Les autorités ont prévenu les habitants et les touristes de ne pas s'approcher, alors que des gaz chauds, des pierres et des cendres dévalaient des pentes vertes du volcan : « Il faut faire attention aux gros rochers et aux coulées de matériaux pyroclastiques », a déclaré Tomoaki Ozaki, un responsable de l'Agence météorologique japonaise, lors d'une conférence de presse télévisée. « La prudence est de mise, même dans les zones éloignées, car le vent peut transporter non seulement des cendres mais aussi des cailloux », a-t-il ajouté, en mettant en garde aussi contre d'éventuels gaz toxiques.

La ceinture de feu

L'Agence météorologique a toutefois relevé son niveau d'alerte à 3, sur une échelle de 5.

La dernière fois que l'Agence météorologique japonaise a fixé le même niveau d'alerte pour le Mont Aso remonte à 2016, lorsque le volcan est entré en éruption après être revenu en activité l'année précédente après un sommeil de 19 ans. Ce volcan culmine à 1 592 mètres d'altitude.

L'archipel nippon est situé sur la « ceinture de feu » du Pacifique, qui enregistre un grand nombre des tremblements de terre de la planète.

Le Mont Aso fait partie des volcans sous haute surveillance parmi les 110 actifs du Japon, dont le mont Fuji à une centaine de kilomètres de Tokyo.