Si plusieurs bâtiments ont sérieusement oscillé, ce séisme de magnitude 6 n'a pas fait de dégâts matériels d'ampleur.

séisme taiwan
© SAM YEH / AFP
A Taipei, le 3 janvier 2021, peu après le séisme qui a secoué Taïwan.
Un puissant séisme s'est produit, lundi 3 janvier, au large de la côte est de Taïwan. La secousse a été ressentie dans la capitale Taipei, sans faire de victimes ou de dégâts, pour le moment, selon les autorités.

Le Bureau central de météorologie taïwanais, qui a estimé la magnitude à 6 avec une profondeur de 19 kilomètres et un épicentre à 56 kilomètres à l'est de Hualien, a fait savoir qu'aucun dommage n'a été rapporté dans un premier temps.


Les rapports initiaux sur le séisme n'ont concerné qu'une poignée de personnes bloquées dans les ascenseurs, qui ont pu être évacuées, selon les pompiers taïwanais. Aucun dommage matériel d'ampleur n'a été signalé.

Une journaliste de l'Agence France-Presse à Taipei a raconté que les bâtiments ont sérieusement oscillé lorsque la secousse a frappé à 17 h 46 (10 h 46, heure de Paris), ce qui correspond à l'heure de pointe dans les transports. « La secousse a duré une bonne vingtaine de secondes avec le sol qui bougeait », a-t-elle raconté.


À la jonction de deux plaques tectoniques

Selon Morgan Everett, une Américaine qui vit à Taïwan depuis treize ans, le séisme était « l'un des plus forts qu'[elle a] ressenti » depuis son arrivée. « Mes fils adolescents se trouvaient dans l'ascenseur de notre immeuble alors qu'ils rentraient de l'école, ce qui était assez effrayant », a-t-elle raconté. « Ils ont ressenti une forte secousse et entendu les câbles grincer. Heureusement l'ascenseur a fonctionné normalement et ils ont pu en sortir. »


Taïwan est régulièrement frappée par des tremblements de terre, car l'île se trouve près de la jonction de deux plaques tectoniques. En octobre, un séisme de magnitude 6,5 a frappé le nord-est de l'île, blessant une femme mais sans faire de dégâts matériels. En 2018, un séisme de magnitude 6,4 avait frappé Hualien, haut lieu touristique, faisant 17 morts et près de 300 blessés. La catastrophe naturelle la plus meurtrière de l'histoire de l'île s'est produite en septembre 1999, lorsqu'un séisme de magnitude 7,6 a provoqué la mort d'environ 2 400 personnes.

Le chef du centre sismologique du Bureau central de météorologie a précisé que Taïwan enregistrait en moyenne 2,5 séismes par an d'une magnitude de 6 ou plus. L'an dernier toutefois, Taïwan a connu cinq tremblements de terre d'une magnitude supérieure à 6.