Avec la débâcle des élites libérales le mois dernier sur l'air de «Trumpocalypse », les intendants de l'empire sont en train de rapidement perdre l'emprise qu'ils avaient autrefois sur la réalité. Dans le même temps, avec des phénomènes météorologiques extrêmes touchant toutes les régions de la Terre les unes après les autres, c'est comme si cette descente dans la folie était marquée à chaque étape par Mère Nature.
© Sott.net
Les événements climatiques désastreux de novembre 2016 comprenaient :
  • De la neige, de la grêle et des inondations dans le désert d'Arabie saoudite (encore)
  • Le deuxième plus fort séisme de l'ère moderne en Nouvelle-Zélande
  • La pire inondation de mémoire d'homme à Johannesburg en Afrique du Sud
  • Un autre puissant séisme (et un autre tsunami) au large de Fukushima au Japon
  • Une flambée d'« orages asthmatiques » à Melbourne en Australie a entraîné la mort de 8 personnes et en a envoyé 8 500 autres à l'hôpital
  • L'ouragan le plus tardif de l'ère moderne dans l'Atlantique et le plus au sud jamais enregistré, et le premier à avoir jamais touché terre au Costa Rica
  • Des « feux géants » sans précédent ont incendié des zones du Sud-Est étasunien
© Sott.net
Un déluge a fait disparaître des voitures et des ponts à Johannesburg en Afrique du Sud - 7 personnes ont été tuées et des milliers d'autres se sont retrouvées piégées sur les routes
© Sott.net
Oui, vous regardez toujours des images de l'Arabie saoudite où il semble maintenant neiger au moins une fois par an !

Ce sont quelques-uns des événements les plus « inhabituels » de notre dernière vidéo mensuelle des Changements terrestres, qui inclut également d'autres événements météorologiques plus « normaux » : des dolines monstrueuses ont englouti plusieurs personnes, voitures et maisons ; de massives boules de feu ont engendré la panique dans les populations qui pensaient que des aliens nous avaient envahis ; des tornades dévastatrices ont touché terre dans les capitales de Rome et de Johannesburg ; des records de chutes de neige pour un mois de novembre dans certaines parties du nord de la Chine, du nord de l'Europe et du nord des États-Unis...
© Sott.net
Une vague de feux de forêt frappe Israël, forçant plus de 80 000 personnes (un quart de la population de la ville) à évacuer Haïfa
© Sott.net
La Sicile et le nord-ouest de l'Italie ont été inondés avec 60 cm de pluie en 3 jours, causant des glissements de boue, des glissements de terrain et des dolines
Nous sommes, bien sûr, facétieux. Il n'y a rien de normal dans tout cela. Nous sommes entrés dans un nouveau climat mondial. A ce stade, les modèles de prévision sont largement redondants. Les coûts de toute cette destruction s'accumulent toujours plus à chaque mois qui passe. Jusqu'à présent, les élites ont ignoré le bouleversement climatique/planétaire ou ont fait porter la responsabilité d'avoir causé tel ou tel symptôme sur des personnes ordinaires, puis ont continué à traire les contribuables et à répandre des guerres. Sans doute, et compte tenu des récentes tendances, ils vont bientôt commencer à blâmer Poutine de tout cela.

C'étaient « les signes » pour novembre 2016.

Musique : « Escape from the Temple » par Per Kiilstofte. Sous licence Creative Commons Attribution 4.0 International.
Pour mieux comprendre ce qui se passe, consultez le livre Les changements terrestres et la connexion anthropocosmique que nous avons récemment publié en français.
Visualisez les épisodes précédents de cette série - maintenant traduite dans plusieurs langues - et d'autres vidéos de SOTT ici ou ici.

Si vous aimez cette vidéo, partagez s'il vous plaît !
Visitez notre site Web
Aimez notre page Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Vous pouvez nous aider à chroniquer les Signes des temps en envoyant vos suggestions de vidéo à [email protected]
Considérez une donation pour garder le phare de SOTT.net allumé

NOTICE D'UTILISATION : Nous ne revendiquons pas la propriété des séquences contenues dans ce mixage vidéo. Nous mettons ce matériel à disposition dans un effort pour faire progresser la compréhension de l'environnement, la politique, les droits de l'homme, l'économie, les sciences, et les questions de justice sociale, etc. Nous pensons que cela constitue une « utilisation équitable » de tout matériel sous copyright comme prévu à l'article 107 de la loi étasunienne sur le copyright. Conformément à l'article 17 U.S.C. section 107, le matériel de cette vidéo et le canal médias de SOTT sont distribués sans profit pour ceux qui ont exprimé un intérêt dans le fait de recevoir des informations à fins de recherche et d'enseignement.

Nonobstant les dispositions des articles 106 et 106A, l'utilisation équitable d'une œuvre protégée, y compris l'utilisation par reproduction de copies ou phono-enregistrements ou par tout autre moyen spécifié dans cet article, à des fins telles que la critique, le commentaire, les comptes-rendus d'information, l'enseignement (y compris les copies multiples pour utilisation en classe), les bourses d'études ou de recherches, ne sont pas une violation du droit d'auteur.

Les revendications DMCA et autres revendications de droits d'auteur sont du harcèlement lorsqu'elles sont lancées par un titulaire du droit d'auteur dans le but d'utiliser ces mêmes droits d'auteur afin de violer les droits constitutionnels d'autrui (voir aussi : Bill of Rights, la Constitution étasunienne) à travers de malveillantes attaques, et sont en violation directe des lois d'utilisation équitable.