Plusieurs policiers ont été blessés dans une explosion survenue lors d'une action de protestation dans la capitale vénézuélienne, rapporte un correspondant de l'agence Reuters sur place.

© REUTERS/ Carlos Garcia Rawlins
Selon l'AFP, au moins quatre membres des forces de l'ordre ont été blessés dans la déflagration. L'un d'eux avait la jambe en flammes, alors que deux motos brûlaient à terre, précise l'agence.




Le Venezuela organise dimanche les élections à l'Assemblée constituante, boycottées par l'opposition qui exige le départ du Président Nicolas Maduro et la tenue de l'élection présidentielle anticipée.


Plus tôt dans la journée, le chef de file de l'opposition vénézuélienne Ricardo Camposa avait été tué par balle lors d'une manifestation à Cumana, dans l'État de Sucre (nord-est). Les circonstances de sa mort n'ont pas été précisées.

De violentes actions de protestations se déroulent au Venezuela de manière quasi quotidienne depuis début avril, sur fond de crise économique sans précédent dans ce pays riche en hydrocarbures. Selon certaines évaluations, jusqu'au 110 personnes ont déjà trouvé la mort dans les violences.