© SIPA PRESS
En septembre prochain, une biographie sera publiée sur la vie sulfureuse de David Bowie, décédé le 10 janvier 2016. Des révélations choc qui devraient surprendre de nombreux lecteurs !
La biographie intitulée David Bowie: A Life devrait provoquer une onde de choc sur la planète people. L'auteur Dylan Jones, rédacteur en chef du magazine GQ, promet de surprenantes révélations sur la vie de l'artiste entre drogues, orgies sexuelles, nécrophilie et même nazisme. Avant même la sortie de l'ouvrage en septembre prochain, le Daily Mail a déjà publié quelques extraits. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que cet avant-goût est bel et bien étonnant. Dylan Jones a ainsi raconté qu'un proche du chanteur lui avait proposé d'avoir une relation sexuelle avec un cadavre : "Quelqu'un venait de se poin­ter et de lui propo­ser un corps mort et encore chaud pour coucher avec. Il ressem­blait tellement à un mec anor­mal que des gens tarés pouvaient penser qu'il donnait dans la nécro­phi­lie", raconte Josette Caruso, une fan du chanteur.

Pour rédiger cette biographie, l'auteur a rencontré pas moins de 180 personnes afin de recueillir un maximum de témoignages. Il a également intégré ses propres rencontres avec le célèbre chanteur. Grâce à ce travail de recherches, Dylan Jones a dressé un portrait quelque peu étonnant de David Bowie. L'interprète de "Space Oddity" aurait été un homme accro au sexe. Il pouvait avoir des relations intimes avec plusieurs femmes en même temps, et à n'importe quelle heure de la journée.

David Bowie était aussi accro à la drogue, et notamment à la cocaïne. Une addiction difficile à gérer pour le chanteur qui a dû subir une opération du nez pour greffer du cartilage dans ses narines. Autre point important évoqué dans la biographie : la passion de David Bowie pour les films sur les nazis : "lui voulait juste voir des bobines et des bobines de films nazis. Il n'a jamais fait le geste du bras, il était juste fasciné."