© Getty
Avertissement : Neuf pays ont émis des alertes sur la peste.
Les experts en santé préviennent qu'il y a quelque chose de "différent" à propos de la propagation de l'épidémie de peste noire dans le monde.

Quelque 1 300 cas de peste pneumonique, transmise par voie aérienne, ont maintenant été confirmés.

On estime que l'épidémie de peste noire des années 1300 a fait quelque 50 millions de victimes. Aujourd'hui, la maladie mortelle s'est propagée dans un plus grand nombre de pays africains après son enracinement à Madagascar. Les pays touchés sont l'Afrique du Sud, le Mozambique, la Tanzanie, le Kenya, l'Éthiopie, les Comores, les Seychelles, Maurice et la Réunion.

Jusqu' à présent, le virus a tué 124 personnes et en a infecté environ 1 300, mais les scientifiques affirment que ce chiffre va certainement augmenter. L'Organisation mondiale de la santé, qui travaille avec le ministère malgache de la Santé, a averti que le risque de propagation de l'épidémie est "élevé".

"La peste, bien que terrifiante, n'est pas nouvelle à Madagascar, où environ 600 cas sont rapportés chaque année", a déclaré l'organisation sur son site web. Mais les fonctionnaires ont indiqué que si "les responsables de la santé ne pouvaient pas encore le justifier", la peste est différente cette fois-ci.

Un comité d'urgence de crise a été mis sur pied en réponse à cette flambée épidémique, qui "coordonnera la surveillance, le repérage des contacts, la gestion des cas, l'isolement et le ravitaillement" jusqu' à son endiguement. Air Seychelles, l'une des plus grandes compagnies aériennes de Madagascar, a cessé de voler au début du mois, dans un effort pour enrayer la propagation et les aéroports sont en train de contrôler les passagers pour éviter la dissémination de la peste.

Des écoles et des entreprises ont été fermées et de grands rassemblements publics ont été annulés.

© Getty
Madagascar a pris des mesures pour empêcher la maladie de se propager
Un responsable de l'OMS a déclaré : "Le risque de propagation de la maladie est élevé au niveau national... parce qu'elle est présente dans plusieurs villes et que ce n'est que le début de la crise".

La dernière flambée importante de la maladie s'est produite il y a près d'un siècle à Los Angeles, lorsqu'une épidémie de deux semaines a tué 30 personnes.

Il existe trois types de peste: la peste bubonique qui affecte les ganglions lymphatiques, la septicémie qui cause des saignements sous la peau et la peste pneumonique qui affecte la respiration. L'OMS décrit la peste pneumonique comme "la forme la plus mortelle et la plus rapide de la peste".

Près de 1,2 million de doses d'antibiotiques et 11,4 millions de livres sterling de fonds d'urgence ont été envoyés par l'OMS pour lutter contre la maladie. Les personnes infectées par la peste développent habituellement des symptômes "grippaux" après une période d'incubation de trois à sept jours. Les symptômes typiques sont la fièvre, les frissons, les maux de tête et de corps, la faiblesse, les vomissements et les nausées.

Traduction Sott