De violents affrontements ont éclaté mercredi soir dans le centre d'Athènes à la fin d'une manifestation commémorant la mort d'un adolescent tué par la police, rapporte la Athens News Agency. Les heurts se sont déroulés dans le quartier d'Exarchia et à proximité de l'Université polytechnique dans le centre-ville, précise l'agence. Encagoulés ou casqués, des anarchistes ont lancé des cocktails Molotov, pierres et fumigènes en direction des forces de l'ordre.
ggggg
© Inconnu
Athènes
Les manifestants ont également barré la route à l'aide de poubelles avant de mettre feu à ces dernières. Une voiture a été brûlée. La police a de son côté fait usage de gaz lacrymogène.

Toujours selon l'agence, 22 personnes ont été interpellées. La marche était organisée comme tous les ans en mémoire d'Alexis Grigoropoulos, tué à 15 ans par un policier dans le quartier d'Exarcheia, le 6 décembre 2008. Le drame avait alors provoqué des troubles urbains inédits en Grèce.