Un avion militaire algérien s'est écrasé ce 11 avril peu après son décollage près de la base aérienne de Boufarik, à une trentaine de kilomètres au sud d'Alger. Au moins 247 personnes seraient décédées, selon la Protection civile algérienne.
algerie
© Algérie24
Un avion militaire s'est écrasé en Algérie

Selon cette source, qui a requis l'anonymat, l'avion est un Iliouchine IL-76, un quadriréacteur militaire de fabrication soviétique puis russe. Selon le site du constructeur, il est capable de transporter entre 126 et 225 passagers selon les versions.

Au moins 257 personnes seraient décédées, selon la Protection civile algérienne. Parmi les victimes, 26 membres du Polisario (mouvement politique du Sahara occidental) sont à déplorer, a indiqué le Front de libération nationale, parti du président algérien Abdelaziz Bouteflika.

Aucun bilan définitif n'est disponible dans l'immédiat.


Selon un photographe de l'AFP sur place, l'appareil s'est écrasé dans un champ à proximité immédiate de la base. Des centaines d'ambulances et des dizaines de véhicules de pompiers, sirènes hurlantes, convergent vers l'épave d'où s'élève une épaisse fumée noire.


Un témoin a filmé le site du crash d'un avion militaire algérien depuis sa voiture.

Les chaînes de télévision algériennes diffusent des images de l'appareil en flammes.