Canada, snow, 2018

L'ouverture du camp de pêche Igloo Lake est reportée à cause de l'impressionnante quantité de neige toujours au sol. Photographie prise le 13 juin. Photo : Gracieuseté Jim Burton
La quantité de neige toujours présente au sol dans les environs du camp de pêche Igloo Lake est étonnante, même pour le Labrador.

Avoir un peu de neige serait normal, mais il y en a encore 1,8 mètre, selon Jim Burton, propriétaire du camp de pêche.

Le camp se trouve près du parc national de Mealy Mountain, à environ 115 km au sud-est de Happy Valley-Goose Bay.

C'est la première fois en 50 ans, affirme Jim Burton, qu'il a dû utiliser une motoneige pour approvisionner le camp et préparer l'ouverture.

C'est une anomalie, dit-il.

Les conditions de neige et de glace en ce moment de l'année sont sans précédent, selon lui.

Igloo lake lodge, Canada

C'est la première fois en 50 ans qu'il y avait encore autant de neige un 13 juin autour du camp, selon le propriétaire Jim Burton. Photo : Gracieuseté Jim Burton
Il a dû reporter en août et en 2019 les réservations que deux groupes de gens d'affaires avaient faites pour la semaine dernière et cette semaine.

Il est trop difficile de pêcher dans un lac gelé et de marcher dans les bois quand il y a de la neige au moins jusqu'à la taille, explique M. Burton. Il ne peut pas non plus faire les travaux d'entretien nécessaires à l'ouverture du camp.

Nous attendons patiemment le temps chaud, conclut-il.

D'après un reportage de Stephanie Tobin