Le bilan des puissantes attaques qui ont frappé mercredi la ville syrienne de Soueïda et ont été revendiquées par Daech*, a été largement révisé à la hausse: au moins 100 personnes y ont trouvé la mort et 176 autres ont été blessées, a appris Sputnik d'une source policière.
syrie
© Inconnu
Au moins 100 victimes dans un attentat en Syrie
« Le nombre de morts dans l'explosion et les attaques à Soueïda et dans sa banlieue a atteint le chiffre de 100. 176 personnes ont été blessées», a précisé la source.

Un précédent bilan faisait état de 50 morts et 78 blessés. Les attentants ont été revendiqués par le groupe terroriste Daech*.

Le ministère russe des Affaires étrangères a condamné les attentats de Soueïda et constaté que les terroristes « recouraient à un déchaînement de violence contre la population civile parce qu'ils comprenaient avec désespoir que leur défaite est proche » puisque les troupes gouvernementales avancent.

« Nous condamnons avec la plus grande sévérité de telles atrocités et exprimons nos condoléances aux familles endeuillées et souhaitons un prompt rétablissement aux blessés », a déclaré le ministère.

La ville syrienne de Soueïda a été mercredi matin le théâtre d'une série d'attaques. Un kamikaze s'est fait exploser près d'un marché. L'armée syrienne est parvenue à éliminer quatre des six kamikazes appartenant à Daech* avant qu'ils ne puissent faire exploser d'autres bombes. Une nouvelle explosion s'est par la suite produite dans un autre quartier de cette ville située à 92 km de Damas.

Les attentats ont été d'ailleurs accompagnés par des attaques de bandes terroristes contre des localités environnantes.

*Organisation terroriste interdite en Russie