Des missiles ont été tirés contre des cibles militaires et civiles à proximité de la ville de Lattaquié, a annoncé l'agence Sana ce lundi. L'attaque a été repoussée par la DCA syrienne, a affirmé à Sputnik une source au sein des forces de sécurité.
missiles
© Inconnu
Selon un correspondant de Sputnik, des explosions ont été entendues à Lattaquié tandis qu'il y avait vraisemblablement dans le ciel au-dessus de la ville des missiles antimissiles.

« Les systèmes antiaériens syriens ont riposté à l'attaque aérienne contre Lattaquié. Il s'agissait probablement de drones et de missiles », a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

Comme l'a affirmé par la suite une source militaire, les missiles ont été tirés depuis la mer: « Notre DCA a réagi aux missiles ennemis lancés depuis la mer contre Lattaquié, dont certains ont été abattus avant qu'ils n'atteignent leur but », a déclaré la source à Sputnik.

syrie
Les informations sur d'éventuels morts ou blessés ne sont pas disponibles dans l'immédiat, a poursuivi la source.

L'attaque a touché des objectifs industriels dans la banlieue de la ville, a indiqué la chaîne Al Mayadeen. Pour l'instant, la partie syrienne s'abstient de nommer les auteurs de l'attaque.

Samedi 15 septembre, la défense antiaérienne syrienne a intercepté plusieurs missiles aux abords de l'aéroport international de Damas, a indiqué à Sputnik une source militaire syrienne. Le raid a été effectué par deux avions israéliens depuis l'espace aérien libanais. Des fragments des projectiles ont été collectés en vue d'une expertise, selon les forces de sécurité syriennes.